Publié le 06/11/2015

Villeroy & Boch Fliesen, à la Ferté-Gaucher : la dernière usine de carreaux de faïence en France

« Notre ambition est de devenir un laboratoire de conception multi-marques pour le marché français. »

Valérie Gaffet, directrice de l'usine Villeroy & Boch Fliesen
 

L'usine Villeroy & Boch Fliesen de La Ferté-Gaucher est spécialisée dans la fabrication de carreaux de faïence de grand format (60 cm et plus). Avec le soutien de l'État et des collectivités territoriales, le site a initié un vaste plan de modernisation.

La société Villeroy & Boch Fliesen est née en 2007 d'une joint-venture entre Villeroy & Boch SA et la holding turque Eczacibasi, actionnaire majoritaire. Depuis, l'usine de La Ferté-Gaucher est devenue un site multi-marques spécialisé dans la fabrication de carreaux grand format. Elle travaille pour Villeroy & Boch et pour d'autres enseignes commercialisées en Allemagne, en Europe du Nord et de l'Est, en Russie et en Turquie.

“Je crois beaucoup à la méthode du pas à pas”

En 2007, la fabrication de carreaux grand format représente un marché de niche qui offre des perspectives de développement intéressantes. “À cette époque, ce segment représentait 7 % du volume produit par l'usine. Aujourd'hui, il s'élève à 70 % de la production totale” souligne Valérie Gaffet, Directrice de l'usine de La Ferté-Gaucher. Mais pour rester compétitive, l'entreprise a initié un projet de modernisation visant à augmenter la productivité et à créer de la valeur, avec, pour principaux leviers, l'investissement dans de nouveaux outils de fabrication et la diversification du portefeuille produits.

Une diminution des coûts de production

Pour augmenter sa productivité, l'usine de La Ferté-Gaucher a dû optimiser toutes les étapes de son processus de fabrication. Les premières phases du plan ont consisté à moderniser l'outil de production et à accélérer le processus de cuisson : ajout de séchoirs, de lignes d'émaillage, de brûleurs et mise en place d'un système de stockage. “Sur l'un des deux process existants, il y a maintenant deux lignes de fabrication qui fonctionnent indépendamment l'une de l'autre. Nous travaillons désormais en flux discontinu” explique Valérie Gaffet. Ces initiatives ont déjà généré un gain de productivité de 18 %. La prochaine étape du plan consistera à adapter l'outil de production pour la fabrication de carreaux de très grand format (40x120 cm).

Une démarche d'innovation

Afin d'améliorer son offre produits, la société Villeroy & Boch Fliesen a investi dans des outils d'impression numérique et a confié à l'usine de La Ferté-Gaucher le développement complet d'une gamme de produits. Celle-ci a fait appel au designer français Adrien de Melo, qui a conçu de nouveaux motifs à l'aide des dernières technologies. Le fruit de cette collaboration a été présenté au public lors de l'exposition “Design Power”, qui s'est tenue au printemps 2015. “Je crois qu'on se dirige vers une personnalisation des motifs. Tout cela n'est qu'un début” s'enthousiasme Valérie Gaffet, dont la priorité est d'anticiper les tendances. “Nous commercialisons très peu de produits en France. Le marché français représente donc pour nous une belle opportunité de développement” conclut-elle. 

+ d'infos : www.villeroy-boch.fr

 

 

 

 

 

Valérie Gaffet, Directrice de l'usine Villeroy & Boch Fliesen

VILLEROY & BOCH FLIESEN C'EST :

- 120 M€ de CA
- 3 sites de production en Europe
- Une société détenue à 94 % par le groupe Eczacibasi
- 140 salariés à La Ferté-Gaucher

LES DATES

1956 : Construction de l'usine de La Ferté-Gaucher
1996-1997 : Modernisation du site
2006 : Création de la société Villeroy & Boch Fliesen
2007 : Spécialisation du site dans le carreau grand format
2013 : Acquisition d'une machine d'impression numérique
2014 : Collaboration avec le designer Adrien de Melo
2015 : Modernisation du site et acquisition d'une 2e machine d'impression numérique

 

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 08/2017
Format : 08/2017