Publié le 30/01/2012

Trois offres en une au Parc des Platanes

Sur la zone franche urbaine de Meaux qui affiche presque complet, le programme de Foncière INEA regroupe les fonctions d’activité, de bureaux et de stockage. Bref, c’est une belle opportunité pour les entreprises, à l’achat ou à la location.

Sur la zone franche urbaine de Meaux qui affiche presque complet, le programme de Foncière INEA regroupe les fonctions d'activité, de bureaux et de stockage. Bref, c'est une belle opportunité pour les entreprises, à l'achat ou à la location.

 

Instituées en 1996 par le Gouvernement Juppé, les zones franches urbaines ont connu des résultats mitigés au niveau national. À Meaux, au contraire, elles ont largement porté leurs fruits. Chloé Cakir, de la Communauté d'agglomération du Pays de Meaux, explique : “Notre zone artisanale affichait en 1997 un taux d'occupation de 30 %. Aujourd'hui, elle est presque complète.” Reste le Parc des Platanes, le programme immobilier d'entreprises développe sur la zone artisanale du même nom par Foncière INEA, lequel va profiter à plein d'une décision politique tombée à l'automne : jusqu'a 2014, les Zones Franches Urbaines vont continuer pendant trois années supplémentaires à ouvrir droit, pour les entreprises qui s'y implantent, à des exonérations fiscales et sociales non négligeables (voir encadré). Le Parc des Platanes dispose encore de six lots sur les huit ouverts à la vente ou à la location. L'incertitude étant levée sur l'avenir des ZFU, les commercialisateurs du programme ne manqueront pas d'arguments pour trouver rapidement preneurs. “C'est un produit très intéressant en raison des superficies proposées et de la possibilité pour une PME/PMI de réunir, sur un même site, toutes les fonctions de l'entreprise, estime Chloé Cakir : activités, bureaux et stockage”.
 
La Foncière INEA entend bien valoriser cet atout. Les trois bâtiments construits au milieu d'un espace vert et paysage ont été conçus et bâtis en ce sens dans les moindres détails. Stéphane Plain, Asset Manager de la société, cite notamment les 6 m de hauteur libre sous plafond, les portes sectionnelles de 4 m de haut sur 3,50 m de large et la surcharge d'exploitation de 3 tonnes au m². “Ces performances autorisent l'installation de machines très lourdes en rez-de-chaussée et la manutention de pièces de grande envergure.” Toutes les finitions des ateliers d'activités sont à l'avenant : dallage béton finition quartz, éclairage zénithal par lanterneaux avec désenfumage, chauffage individuel au gaz naturel par aérothermie. Côté bureaux, le Parc des Platanes propose aussi de belles prestations, avec des faux plafonds acoustiques, des vitrages isolants et sécurisés ou des plinthes électriques double compartiment.
 
La sécurité a également été privilégiée avec un site ferme par un muret rehaussé d'un grillage, un portail électrique commandé à distance, un accès aux locaux par digicode, etc. Pour tout nouvel arrivant, choisir le parc des platanes, c'est enfin bénéficier du dynamisme des 300 entreprises (SCREG, BASF...) déjà en activité sur la zone artisanale qui y ont crée près de 1 200 emplois – soit le tiers de ceux de la Communauté d'agglomération du Pays de Meaux. Un vrai vivier de partenaires ou, qui sait, de futurs clients.
 
 
 
Zone franche urbaine mode d'emploi
 
S'implanter dans une zone franche urbaine permet à une entreprise de moins de 50 salariés à plein temps de bénéficier de diverses exonérations fiscales et sociales à taux plein pendant cinq ans :
- exonération d'impôts sur les bénéfices (impôt sur les sociétés, impôt sur le revenu) jusqu'à 100 000 €/an + 5 000 € par emploi crée,
- exonération de la contribution économique territoriale (ex : taxe professionnelle),
- exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties,
- exonération des charges sociales patronales de sécurité sociale, FNAL et versement transport (dans la limite de 1,4 fois le SMIC pour les salariés embauchés en CDI ou CDD),
- exonération des cotisations sociales personnelles (maladie et maternité)
 
 
"Au cœur d'une zone artisanale très dynamique, Foncière INEA propose à la vente ou à la location des locaux idéaux pour toute entreprise souhaitant s'implanter à Meaux.”
Stéphane Plain, asset manager à la Foncière INEA
 
EN CHIFFRES...
- 3 bâtiments r+1 d'une superficie de 2 500 m² divisibles
- 6 lots disponibles comprenant RDC et étage, de 330 m² environ (surface loi carrez)
- À 3 km du centre ville de Meaux
- À 2 km de la gare SNCF de Trilport et 4 km de la gare SNCF de Meaux
-  À 25 minutes en train de Paris
-  À 15 km du TGV et du RER A à (Marne-la-Vallée)
-  À 25 km de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle
-  300 entreprises et 1 200 emplois déjà réunis sur la zone artisanale
 
... ET EN DATES
Mars 2011
Installation de Prévention du Patrimoine Français 77
Automne 2011
Reconduction pour trois ans (2012 à 1014) de la zone franche urbaine de Meaux

 

SOURCE
Trajectoires n° 24 – FÉVRIER - MARS 2012

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 08/2017
Format : 08/2017