Publié le 03/06/2011

Timber Productions à Esmans : Un spécialiste qui fait le poids

Timber Productions, PME d’Esmans, en Seine-et-Marne Sud, compte de plus en plus sur le marché de la pesée industrielle. Non par ses effectifs – ce n’est pas un poids lourd du secteur – mais par la qualité de ses produits, appréciée bien au-delà des frontières françaises.

Timber Productions, PME d’Esmans, en Seine-et-Marne Sud, compte de plus en plus sur le marché de la pesée industrielle. Non par ses effectifs – ce n’est pas un poids lourd du secteur – mais par la qualité de ses produits, appréciée bien au-delà des frontières françaises.

Frédéric Timbert, gérant de Timber Productions

“Pour moi, la création d’entreprise allait de soi. Comme pour mon père avant moi. Je voulais être autonome et il me semblait inconcevable de ne pas être le premier bénéficiaire de l’énergie que j’allais déployer pendant plusieurs dizaines d’années professionnelles.” Aussitôt dit, aussitôt fait : en 1990, à 25 ans, son BTS d’informatique industrielle en poche et quelques rapides expériences professionnelles à l’appui, Frédéric Timbert lance Timber Productions. Prévoyant, il supprime le t final de son nom. “Parce qu’à l’international, il est compliqué à prononcer.” 20 ans plus tard, en voyage d’affaires aux Émirats arabes unis et en Arabie Saoudite, il se félicite de cette intuition.
L’activité de la SARL aussi s’impose naturellement. Chez les Timbert, la pesée est une spécialité. Le père de Frédéric, qui a revendu ses propres affaires, vient donner un coup de main. Pendant plusieurs années, les deux hommes vont travailler en binôme avant d’appeler les premiers salariés en renfort. “Tout en faisant un peu de négoce pour faire entrer de l’argent dans les caisses, nous avons mis au point en 1992 un appareil de pesée embarqué pour les transpalettes électriques et les chariots élévateurs, détaille Frédéric Timbert. Nous en avons vendu un millier et l’avons adapté au transpalette mécanique avec plus de succès encore.”
Le pari du lancement est gagné, mais le jeune entrepreneur mesure vite les dangers de la concurrence asiatique qui propose des produits plus performants à prix cassés. Nous sommes alors en 1999 et l’entreprise décide de ne plus se consacrer qu’au négoce. Frédéric Timbert frappe à la porte de tous les grands fabricants avec une idée en tête : lancer le premier catalogue français de peseurs multi-usages. Il investit 80 000 euros dans le projet et distribue à 50 000 exemplaires un document d’une cinquantaine de pages déclinant près de 300 références. “L’insertion était gratuite, mais nous touchions une commission sur les ventes. Tout le monde a marché.”
Deux ans plus tard, alors que le commerce électronique est encore balbutiant, Timber Productions choisit d’abandonner le catalogue papier au profit d’une version Internet baptisée www.direct-pesage.net (2 000 références) “avec des conseillers de vente à l’appui au téléphone pour répondre à toutes les questions que se posent les industriels avant d’acheter de coûteux appareils de précision”. Nouveau succès. Aujourd’hui, les quatre sites en ligne (1) génèrent la moitié du chiffre d’affaires de la société. “L’autre moitié est réalisée par notre réseau de revendeurs répartis dans toute la France”. Les volumes sont tels que Frédéric Timbert fait dorénavant produire ses propres appareils à Shanghai.

(1)www.direct-pesage.net, www.balance-de-precision.fr, www.discount-balance.com, www.direct-scale.com

www.direct-pesage.net

"Si un opérateur chinois veut prendre pied sur le marché français de la pesée industrielle, nous serons incontournables"
Frédéric Timbert, gérant de Timber Productions

Timber Productions c’est quoi ?

• 5 salariés
• 1,6 million d’euros de CA
• 20 % à l’export en Europe et dans les pays du Maghreb

Les dates

1990 - Création de la SARL
1992 - Commercialisation du 1er contrôleur de charge embarqué
1999 - Édition du premier catalogue de peseurs multi-usages
2002 - Lancement de www.direct-pesage.net
2011 - Lancement de www.discount-balance.com

SOURCE

Trajectoires n° 21 – JUIN-JUILLET-AOUT 2011

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 11/2017
Format : 11/2017