Publié le 01/09/2011

ODEC à Vaux-le-Pénil fenêtre sur le pacifique

Installé depuis juin 2007 dans la zone d’activité de Vaux-le-Pénil, Odec est le distributeur exclusif en France de Toso, multinationale japonaise spécialisée dans les rails à rideau et les stores d’intérieur.

Installé depuis juin 2007 dans la zone d’activité de Vaux-le-Pénil, Odec est le distributeur exclusif en France de Toso, multinationale japonaise spécialisée dans les rails à rideau et les stores d’intérieur. 

Gilles Delesvaux, Directeur général d’URSA “région Ouest” de l’Europe

 

 

 

 

 

 

 

Olivier Descourtis a 45 ans lorsque, à la suite d’une forte remise en question, il décide de créer sa propre entreprise. Homme de marketing, il a notamment travaillé dans le domaine de la décoration de fenêtres. Aussi, quand il décide de se mettre à son compte,  il a tout de suite un projet précis : devenir le distributeur exclusif en France des stores et rails de rideaux du japonais Toso. “Je m’étais toujours dit qu’il y avait un décalage entre la qualité irréprochable de leurs produits et leur sous-représentation en France.”

Toso – fournisseur, entre autres, d’hôtels de luxe tels que les hôtels Hyatt, Shangri-la, Peninsula, Sheraton – est coté au second marché de Tokyo. De sérieuses garanties qui poussent Olivier Descourtis à multiplier les audaces. En octobre 2006, il apprend que deux dirigeants de Toso viennent à Paris. Il saute sur l’occasion pour leur présenter son projet avant de s’envoler pour Japantex à Tokyo, un salon de décoration d’intérieur auquel participe le fabricant. Un aplomb payant puisqu’il décroche sur place un rendez-vous avec le président de Toso. Résultat, une poignée de semaines plus tard, il devient le distributeur exclusif de la marque en France.
Olivier Descourtis ne dispose alors que de six mois pour être opérationnel. Il relève le défi, aidé notamment par Melun Val de Seine Initiatives. En deux mois, son plan de financement est bouclé. Le dirigeant de l’hôtel d’entreprises Saint-Just à Vaux-le-Pénil lui fait confiance et lui dédie un local, “contre le simple versement de deux mois de loyer, sans me demander de caution ni de garantie supplémentaires !” Au 1er juin 2007, Odec – pour Olivier Descourtis Équipements et Conseils – commence donc son activité : la vente et distribution de rails à rideau en aluminium, cintrables (que l’on peut courber) et pour la plupart motorisables, le tout sur-mesure et de marque Toso. “Au début, on était deux et on faisait tout : fabriquer, vendre, faire de l’administratif.” Quatre ans plus tard, Odec affiche un effectif de neuf salariés, un CA de 851 000 euros et un portefeuille de base de 400 clients : grossistes, revendeurs, installateurs, architectes et décorateurs d’intérieur.

Cette réussite locale a fini par donner des idées à Toso. Lorsque l’entreprise a décidé de créer une filiale en Europe, elle a en effet choisi à la fois Vaux-le-Pénil... et Olivier Descourtis. Toso Europe, la nouvelle filiale détenue en joint venture par le groupe Toso et Olivier Descourtis, distribuera sous peu les produits de la marque nippone sur l’ensemble de l’Europe, à travers des distributeurs exclusifs – dont Odec.
Pour l’inauguration, le 2 juin dernier, le président de la multinationale avait fait le déplacement – et Seine-et-Marne Développement aussi ; c’est d’ailleurs Natsu Yamamoto, étudiante japonaise en stage au sein de l’agence, dans le cadre d’un échange entre la Préfecture du Hyogo et sa capitale Kobé et la Seine-et-Marne, qui en assurait la traduction. Entre autres annonces, il y révéla le nom du nouveau directeur de Toso Europe : Olivier Descourtis... qui ne lâche pas pour autant
les rênes d’Odec.

www.odec.fr

"J’ai eu la chance de rencontrer des gens qui ont très vite cru au projet, des gens très réactifs qui m’ont beaucoup aidé."
Olivier Descourtis, propriétaire et gérant d’Odec.

ODEC C’EST QUOI ?
• 9 salariés
• 950 m2 de locaux
• 851 000 euros de CA en 2010
• Un portefeuille de base de 400 clients.
LES DATES
Octobre 2006 : Olivier Descourtis présente son projet à des représentants de Toso
1er juin 2007 : Odec démarre son activité à Vaux-le-Pénil
2009 : Nouveaux locaux, plus grands, toujours à Vaux-le-Pénil
2010 : Démarrage à l’export (Europe et Maghreb)
Juin 2011 : Création de Toso Europe, dirigé par Olivier Descourtis

SOURCE
Trajectoires n° 22 – SEPTEMBRE-OCTOBRE 2011
 

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 11/2017
Format : 11/2017