Publié le 08/11/2013

MOTUL, à Vaires-sur-Marne : Un acteur incontournable de l'histoire automobile

Motul, fabricant de lubrifiants dont l’histoire dépasse le siècle et demi, est installé depuis les années 1960 à Vaires-sur-Marne. Spécialisé dans les huiles synthétiques, il développe des produits à forte valeur ajoutée, résistants aux conditions les plus extrêmes.

Motul, fabricant de lubrifiants dont l'histoire dépasse le siècle et demi, est installé depuis les années 1960 à Vaires-sur-Marne. Spécialisé dans les huiles synthétiques, il développe des produits à forte valeur ajoutée, résistants aux conditions les plus extrêmes.
 

Hervé Amelot, président du directoire de Motul.

“Motul est une entreprise à capitaux familiaux. Contrairement à une société cotée en bourse [...] elle peut prendre des décisions qui s'inscrivent dans la durée.“
HERVÉ AMELOT, PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE DE MOTUL

Le lubrifiant pour moteur, c'est un produit un peu mystérieux : tout le monde sait qu'il en faut mais on ne sait pas toujours comment ça fonctionne”. Hervé Amelot, président du directoire de Motul, fait donc oeuvre de pédagogie. “Il s'agit de créer un film d'huile entre deux pièces métalliques en mouvement afin qu'elles n'entrent pas en contact”. L'histoire des lubrifiants Motul, vieille de plus de 150 ans, est indissociable du développement de l'automobile. Elle commence en 1853 à New-York, avec la création de Swan & Finch, dont la marque phare Motul, contraction de Motor Oil, est dédiée aux moteurs à explosion. En France, en 1932, Ernst Zaugg crée Supra Penn, afin d'importer les produits Swan & Finch. Lorsque dans les années 50, l'entreprise américaine disparaît, victime de déboires financiers, Supra Penn reprend la marque Motul et les brevets qui vont avec. Motul devient ainsi une entreprise française. Qui, d'emblée, fera de l'innovation sa carte de visite. “Nous sommes une entreprise à capitaux familiaux” décrypte Hervé Amelot. “Contrairement à une société cotée en bourse, elle n'a pas la pression du résultat immédiat. Elle peut prendre des décisions qui s'inscrivent dans la durée, se donner le temps d'anticiper, donc d'innover”. C'est ainsi que Motul développe dès les années 70, des produits high tech, alors que l'industrie y viendra beaucoup plus tard. “On vend aujourd'hui deux fois plus de produits à forte valeur ajoutée que nos concurrents. 70 % de nos ventes sont partiellement, ou totalement, composées de produits synthétiques alors qu'ils représentent bien moins de la moitié du marché”. Motul développe une démarche de recherche applicative. Le groupe travaille ainsi depuis une trentaine d'années, avec des constructeurs automobiles et motos, en particulier japonais, sur des solutions de lubrification dans le cadre de moteurs à fortes contraintes comme les moteurs de compétition. “Résultat”, rappelle Hervé Amelot “les consommateurs moto du monde entier connaissent notre marque”. Un capital confiance et une notoriété qui permettent à Motul de continuer à croître grâce à son développement international (+ de 75 % de son activité à l'export) et ce malgré des moteurs consommant de moins en moins de lubrifiants et des ventes d'automobiles en baisse dans les pays matures. Désormais, la pérennité de l'activité se joue dans les pays dits “émergents” à forte croissance, où les parcs automobiles explosent. Message reçu chez Motul : “Depuis cinq ans” annonce Hervé Amelot, “nous faisons des efforts appuyés vers ces pays en créant nos propres structures locales, comme en Russie, ou des bureaux de représentation comme au Brésil, au Mexique et en Chine”.
 

En savoir plus :  www.motul.com

Motul c'est 

- 280 M€ de CA
- 195 M€ de CA export (soit 70 % du CA)
- 586 salariés
- 85 % de la production assurée en France (Vaires-sur-Marne)

Les dates

1852 - Création de Swan & Finch aux Etats-Unis
1932 - Création de Supra Penn en France
1958 - Supra Penn devient Motul SA
1966 - Motul lance la Century 2100, 1er lubrifiant semi-synthétique pour automobile
1995 - Plus de 50 % des ventes se font hors de France
2003 - Motul lance la technologie Double Ester
2011 - Acquisition de Lescot et création de Motul Russia

SOURCE

Trajectoires n° 33 – NOVEMBRE-DECEMBRE 2013

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 10/2017
Format : 10/2017