Publié le 04/04/2012

Les Éditions LVA à Samois-sur-Seine une collection de réussites

Fondées en 1976, installées au château de la Magdeleine à Samois-sur-Seine, les Éditions LVA publient des magazines et organisent des évènements pour les passionnés d’automobiles et motos de collection et, plus généralement, d'objets de collection.

Fondées en 1976, installées au château de la Magdeleine à Samois-sur-Seine, les Éditions LVA publient des magazines et organisent des évènements pour les passionnés d'automobiles et motos de collection et, plus généralement, d'objets de collection.

Alain Georges, PDG des Éditions LVA.

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors que dans la presse les plans sociaux se multiplient, les Éditions LVA font presque figure d'exception : huit publications, une centaine de salariés et une position de leader dans les domaines de l'automobile, de la moto et des objets de collection ! LVA, les initiales de La Vie de l'Auto, du nom du magazine amiral du groupe fondé à Fontainebleau en 1976 par Daniel Georges, ancien de chez Hersant, un bimensuel vendu sur abonnement. En 1984, devenu hebdomadaire, le magazine sera désormais distribue en kiosque. “Hélas, la même année, Daniel Georges disparait” raconte son fils, Alain Georges, qui travaillait à ses côtés et prend alors sa succession, entrainant LVA sur de nouveaux sentiers. Le groupe lance ainsi un ouvrage annuel, La Cote de l'automobile ancienne. “Une réussite magistrale” s'enthousiasme-t-il, “la référence absolue du milieu de l'automobile ancienne”.

En 1988, nait un mensuel consacre à l'automobile de collection : Rétroviseur. LVA poursuit sa croissance avec le rachat de son concurrent Autoretro, le lancement de La vie de la Moto et d'un mensuel consacré à la moto ancienne : Moto légende. Les locaux de Fontainebleau devenus trop exigus, les Éditions LVA s'installent au château de la Magdeleine, à Samois-sur-Seine. Apres l'auto et la moto, elles s'attaquent à la collection pure, avec notamment : La vie du collectionneur, Antiquités brocante et La vie du jouet. Elles abordent aussi une nouvelle activité : l'évènementiel.

En 1992, le groupe participe aux premières Coupes Moto Légende à Montlhéry, déménagées depuis à Dijon. “Nous avons d'abord été de simples sponsors avant d'en prendre nous-mêmes les commandes” explique Alain Georges. Suivra le Salon Moto Légende au Parc Floral de Vincennes. “Au début, l'équilibre financier était précaire. Mais depuis six ans, l'évènement est rentable”. Ce succès permet à LVA de dépasser quelques tourments qui le contraignent, en 2006, d'arrêter trois titres. Loin de sombrer, le groupe parviendra à repartir de plus belle : passage au tout couleur, lancement de nouveaux hors-séries, arrivée en force sur internet. En janvier dernier, les Éditions LVA inaugurent car-register.com, site communautaire dédié à l'automobile, sur lequel on peut notamment créer son garage virtuel. “C'est notre réponse d'éditeur à l'érosion du support papier, nous allons décliner cette idée sur la moto et l'objet de collection.” commente Alain Georges avant d'ajouter : “Nous souffrons moins que les journaux grand public. Nos lecteurs sont des passionnés, très attachés à leurs magazines qu'en bons collectionneurs... ils conservent précieusement”.

www.editions-lva.fr

« La Cote de l'automobile ancienne est la référence absolue du milieu de la collection. » Alain Georges, PDG des Éditions LVA.

LVA ÉDITIONS C'EST QUOI ?

- 100 salariés
- 8 publications
- 2 manifestations
- 1 activité internet

LES DATES 
1976 - Lancement de La Vie de l'Auto par Daniel Georges
1984 - LVA devient hebdomadaire et est vendu en kiosque. Décès de Daniel Georges auquel succède son fils Alain Georges
1988 - Lancement de Rétroviseur
1992 - Premières Coupes Moto Légende à Montlhéry
1997 - Lancement d'Antiquités-brocante
2006 - Premier numéro de Collectionneur & Chineur
2012 - Lancement du site communautaire car-register.com

SOURCE
Trajectoires n° 25 – AVRIL-MAI 2012

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 11/2017
Format : 11/2017