Publié le 31/12/2015

Le projet Descartes 21 choisi comme démonstrateur industriel pour la ville durable

Dans le cadre de l’appel à projets « démonstrateurs industriels pour la ville durable », Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, a annoncé ce jour, la sélection du projet Descartes 21.

A travers un nouveau paradigme de copropriété énergétique à l'échelle de 100 000 m2 de bâtiment, ce projet développe l'autoconsommation et la mutualisation dans une logique de réduction de l'empreinte énergétique. Plus largement, il intègre les volets énergétique, mobilité et vie de quartier. Conduit conjointement par la Communauté d'agglomération Marne-la-Vallée / Val Maubuée, l'établissement public d'aménagement EPAMARNE et un consortium d'industriels composé de Bouygues Energies Services, EMBIX, Sodearif, Idex, Capgemini, GE GRID Solutions et la RATP, Descartes 21 vise à développer des technologies innovantes, de nouvelles modalités de gouvernance et de nouveaux modèles économiques, dupliquables en France comme à l'étranger. Ce projet, de très grande envergure, sera déployé sur 100 000 m² de surface plancher, au cœur de la Cité Descartes à Marne-la-Vallée.

Le projet Descartes 21 constitue une opportunité unique de mettre en avant l'excellence française dans le domaine du développement urbain durable et concrétise la mise en œuvre de nouveaux modes de conception et de gestion des projets urbains. Il vise l'émergence de projets innovants, dans l'optique d'accompagner la transition énergétique et écologique. Descartes 21 repose autant sur des innovations technologiques – stockage d'électricité, bornes de recharge sur candélabre, valorisation des eaux grises par récupération du chaud et du froid, navettes autonomes – que sur des innovations en matière de gouvernance – implication des habitants, nouvelle gouvernance avec la collectivité – ou de mise en place de nouveaux modèles économiques.

Un périmètre opérationnel clair et cohérent

Descartes 21 sera mis en œuvre à la Cité Descartes, située sur la commune de Champs-sur-Marne, à Marne-la-Vallée. Le projet sera développé sur 100 000 m² de surface plancher à construire autour de la future gare multimodale de Noisy Champs, jonction entre les lignes 11, 15 et 16 du Grand Paris Express et du RER A.

Des innovations pour réduire l'empreinte écologique du système urbain

Le projet Descartes 21 vise l'excellence environnementale, notamment par la mise en œuvre de solutions opérationnelles transverses et éprouvées. Il sera piloté par Bouygues Energies Services et porté par un groupement d'industriels français : Bouygues Energies Services, EMBIX, Sodearif, Idex, Capgemini, GE GRID Solutions et la RATP.

Des équipements Smart Grids pour optimiser les énergies

Un nouveau modèle de copropriété énergétique sera développé afin de mutualiser les différentes productions et consommations énergétiques. Il réunira l'ensemble des acteurs de la Cité Descartes - énergéticiens, acteurs du bâtiment, habitants, usagers, gestionnaires - autour d'objectifs énergétiques communs. L'énergie produite sera intégralement autoconsommée et mutualisée entre les bâtiments, sous-réserve d'un droit à l'expérimentation. Des solutions de stockage dynamiques, tant thermiques qu'électriques, seront mises en œuvre afin de réduire les pointes de consommation, de favoriser l'intégration des énergies renouvelables et de diminuer les besoins en infrastructures électriques.

La gestion de l'eau, composante clé du pilotage multi-fluides de la Cité Descartes

La performance de l'ensemble des solutions mises en œuvre dans la gestion du cycle de l'eau sera démontrée au travers de la collecte en temps réel de données, soit par l'intermédiaire de compteurs intelligents placés dans les bâtiments, soit par l'intermédiaire de capteurs bas débit placés dans l'espace public. Le captage, le traitement et le réemploi en boucle courte des eaux pluviales par des espaces mutualisés et/ou un traitement paysager intégré (toitures végétalisées, réseau de noues paysagères, etc.) seront traités à l'échelle du quartier. Les eaux pluviales seront récupérées et utilisées dans les logements et les espaces partagés pour les usages ne nécessitant pas d'eau potable. Le potentiel énergétique des eaux grises des bâtiments sera valorisé au travers d'un système de récupération de calories pour le préchauffage des eaux chaudes sanitaires (ECS).

Des solutions dans le domaine de la mobilité

La situation privilégiée de la Cité Descartes, avec sa station multimodale Noisy Champs et sa superficie de 60 ha, permettra de déployer des solutions de mobilité douces : navettes électriques autonomes, auto-partage de véhicules électriques, mutualisation des parkings, pistes cyclables et parkings à vélos. Ces solutions s'inscrivent dans la continuité des initiatives menées sur le territoire de Marne-la-Vallée en matière de mobilité décarbonnée, notamment au travers des plateformes d'éco-mobilité déployées à l'échelle du territoire.

Une démarche basée sur une étroite collaboration entre les partenaires publics et industriels

Descartes 21 regroupe un ensemble d'acteurs essentiels à la réussite du projet, dont la Communauté d'agglomération de Marne-la-Vallée Val-Maubuée et EPAMARNE. Le consortium de partenaires industriels sont tous des acteurs clés et engagés dans la conception et la gestion des projets urbains : Bouygues Energies & Services, Cap Gemini, EMBIX, IDEX, GE Grid Solutions, la RATP et SODEARIF. D'autres sociétés et partenaires rejoindront le projet au fur et à mesure de son développement.

En savoir + : Amélie FERRAND Chargée de communication et des relations presse -  EPAMARNE / EPAFRANCE 5 Bd Pierre Carle - Noisiel - 77448 Marne-la-Vallée cedex 2 Tél. : 01 64 62 45 12 @mail : a.ferrand@epa-marnelavallee.fr www.epa-marnelavallee.fr

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 11/2017
Format : 11/2017