Publié le 03/06/2011

Le Parc Faraday : Une nouvelle adresse au Val d’Europe

Dans le secteur très convoité du Parc d’entreprises du Val d’Europe, les quatre immeubles du programme Parc Faraday se distinguent encore par l’intérêt de leur offre. Dans un environnement de qualité, ils proposent en effet des bureaux et locaux d’activités de petite taille à l’achat.

Dans le secteur très convoité du Parc d’entreprises du Val d’Europe, les quatre immeubles du programme Parc Faraday se distinguent encore par l’intérêt de leur offre. Dans un environnement de qualité, ils proposent en effet des bureaux et locaux d’activités de petite taille à l’achat.

Moins d’un semestre après son ouverture, le premier immeuble du Parc Faraday (Serris – Val d’Europe) affiche quasiment complet puisque seul un lot de 100 m2 restait disponible fin avril. Six entreprises s’y sont déjà implantées, notamment l’Institut de Conseil, Formation et Accompagnement des Entrepreneurs (ICFAE), deux sociétés d’expertise-comptable (la Fiduciaire de la Brie et le cabinet Patrick Pagny), un bureau d’étude en économie de la construction et une société spécialisée dans la gestion des nuisibles et parasites. Le succès du deuxième bâtiment, dont la livraison est programmée en fin d’année, semble également assuré. Sa commercialisation avance d’ailleurs à grands pas. “Quatre lots de 75 à 200 m2 sont d’ores et déjà réservés (un assureur, un avocat, les services administratifs d’une entreprise de matériel médical…), représentant 40 % de la surface disponible, et trois font l’objet de négociations très avancées”, détaille son promoteur Olivier Bourjot, également dirigeant des Établissements Reithler (Métallerie de façade – Lagny-sur-Marne).

La réponse à une forte demande
L’attractivité du Parc Faraday n’étonne nullement Lydie Benko, responsable de la recherche d’investisseurs à Seine-et-Marne Développement. “Le programme répond à une très forte et double demande des PME et TPE sur le Val d’Europe en proposant à la vente des petites surfaces de bureaux et locaux d’activités (à partir de 50 m2). L’offre à la vente est quasi inexistante sur toute la Seine-et-Marne, notamment en ce qui concerne les petites surfaces et le neuf.” Pourtant la demande existe, émanant d’entreprises de tous les domaines d’activités qui choisissent la location par défaut. “Il faut encourager les promoteurs à construire des programmes du type Parc Faraday sur tout le département car l’attractivité de notre territoire dépend notamment de la diversité de son offre immobilière d’entreprises”.
Le Parc Faraday, conçu sur le modèle d’un petit campus, affiche une architecture simple et soignée, très ouverte sur la nature environnante grâce à de larges ouvertures vitrées. Les entreprises qui s’y implantent bénéficient d’un environnement très favorable, fortement valorisé par la présence de Disney, et de nombreux services dans l’enceinte même du parc d’entreprises : un hôtel,
une crèche et un restaurant inter-entreprises, une sandwicherie, une agence bancaire, une agence de voyage, un club de remise en forme, etc.

Des promoteurs confiants
Les tarifs pratiqués à la vente – 2 500 € le m2 pour des lots bien équipés (4 cassettes de climatisation et 3 places de parking pour 100 m2) – se situent dans la bonne moyenne des tarifs sur le secteur du Val d’Europe. Olivier Bourjot se donne donc encore un an pour boucler la commercialisation des deux premiers immeubles. Les promoteurs sont tout aussi confiants pour les deux derniers qui sortiront de terre dans les prochains mois. Jérôme Badot, Directeur général de JB Partner et conseiller en immobilier d’entreprise, intervient sur ce programme pour le compte des deux investisseurs : Olivier Bourjot et la SCCV le Forum du Parc. Il précise : “le 3e immeuble a été acquis dans sa totalité par le SAN du Val d’Europe qui y installera une pépinière pouvant accueillir jusqu’à 35 jeunes entreprises. Quant au dernier, sa commercialisation sera lancée dès que celle du deuxième sera suffisamment avancée.”

l.benko_at_smd77.com

"Le programme répond à une très forte et double demande des PME et TPE sur le Val d’Europe en proposant à la vente des petites surfaces de bureaux et locaux d’activités (à partir de 50 m2)."
Lydie Benko, responsable de la recherche d’investisseurs à Seine-et-Marne Développement

 

En chiffres
• 4 immeubles indépendants de 1 800 m2 SHON (surface utile 1 450 m2) en R+1 au cœur d’un parc d’entreprises de 180 ha
• 95 % : le taux de remplissage du bâtiment 1 (8 entreprises)
• 1 800 salariés déjà réunis sur le Parc
• 18 % d’entreprises supplémentaires en un an à Val d’Europe (1 783 entreprises en mars 2010 – source INSEE)
• À 3 minutes de la gare RER A du Val d’Europe
• À 35 minutes du centre de Paris
• À 10 minutes de la Gare TGV de Marne-la-Vallée-Chessy (Eurostar, Thalys et TGV Est européen)
• À 40 minutes de l’aéroport Paris-CDG (Durée du trajet en voiture)

En dates

2009 - Lancement du programme
Novembre 2010 - Livraison du 1er bâtiment
Décembre 2011 - Livraison du 2e bâtiment
1er trimestre 2012 - Implantation de la Pépinière d’entreprises du SAN du Val d’Europe dans le 3e bâtiment

SOURCE

Trajectoires n° 21 – JUIN-JUILLET-AOUT 2011

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 11/2017
Format : 11/2017