Publié le 06/06/2014

Layher SAS, à Ferrières-en-Brie : toujours plus haut !

Filiale d’un groupe allemand numéro un européen de l’échafaudage, Layher SAS est implantée à Ferrières-en-Brie. Depuis plus de 30 ans, l’entreprise développe une expertise et un savoir-faire qui en font un partenaire incontournable pour tous les travaux de maintenance et d’intervention en hauteur.

“Aujourd'hui, même si la qualité est irréprochable, le produit ne suffit plus. Il faut un service spécifique aux clients [...], tout ce qui lui permettra de pérenniser son entreprise.”
Éric Limasset, président de Layher SAS

Filiale d'un groupe allemand numéro un européen de l'échafaudage, Layher SAS est implantée à Ferrières-en-Brie. Depuis plus de 30 ans, l'entreprise développe une expertise et un savoir-faire qui en font un partenaire incontournable pour tous les travaux de maintenance et d'intervention en hauteur.

“ À partir du moment où il y a des travaux de maintenance ou de réparation en hauteur, il faut de l'échafaudage”. Eric Limasset est président de Layher SAS, la filiale française du groupe Layher. Cette société familiale allemande fondée en 1946 au sortir de la guerre est devenue depuis le numéro un européen de l'échafaudage, diffusant ses produits dans 37 pays. Implantée à Ferrières-en-Brie, la filiale française aurait pu se contenter d'être un simple relais, sans réelle autonomie puisque la totalité des produits viennent d'une seule et même usine, en Allemagne. Mais Layher SAS, créée il y a 33 ans, a su prendre son propre envol.

Une filiale innovante
À la tête d'un parc de 40 000 tonnes de matériel destiné à la location ainsi que d'une dizaine d'agences et d'entrepôts partout en France, Layher a su développer une stratégie client très forte. “Aujourd'hui, même si la qualité est irréprochable, le produit ne suffit plus”, analyse Éric Limasset. “Il faut un service spécifique aux clients : ingénierie, innovation produit, formation, location... tout ce qui permettra à nos clients de pérenniser leur entreprise et de faire du profit”. Layher s'assure ainsi que son nouveau matériel est toujours compatible avec ses produits plus anciens afin de permettre à ses clients de continuer à utiliser leur parc sans avoir à changer régulièrement de gamme.

Un précieux savoir-faire
Layher intervient dans les monuments historiques, l'artisanat, le bâtiment, l'industrie.“À chaque fois que l'environnement est trop encombré ou complexe pour utiliser une simple plate-forme élévatrice”, précise Éric Limasset. “Dans une raffinerie, par exemple, lorsqu'il faut refaire la protection des ouvrages de tuyauterie, ou dans une centrale nucléaire”. Une expertise et un savoir-faire dont Layher SAS fait désormais profiter sa clientèle : l'entreprise a ouvert en 2007 une école afin d'accompagner ses clients dans la formation de leurs monteurs, ingénieurs et contrôleurs de chantier.

Former les jeunes à un métier d'avenir
Fort de ses 500 stagiaires par an, elle vient même de signer un partenariat avec l'Éducation Nationale afin d'ouvrir en septembre prochain, au lycée Benjamin Franklin à La Rochette, la première formation scolaire au métier d'échafaudeur. “C'est un métier qui recrute” s'enthousiasme Éric Limasset, “avec des bons salaires et de belles possibilités d'évolution”. Un optimisme qui pousse son entreprise à s'investir au-delà du territoire européen : Layher SAS intervient désormais sur une douzaine de pays africains pour fournir du matériel et former des personnels locaux. “Notre but est de créer un véritable métier d'échafaudeur dans ces pays et de parvenir à ce que le business soit géré localement”, ajoute t-il.

+ d'infos : www.layher.fr

Éric Limasset, président de Layher SAS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Layer SAS c'est
- 75 millions d'euros de CA
- 170 employés
- Un site de six hectares à Ferrières-en-Brie
- 500 stagiaires formés par an
- 1 500 chantiers par an
Les dates
1946 : Création de Layher
1981 : Layher SAS (Layher France)
2007 : Layher Formation
2011 : Layher Maroc
Septembre 2014 : Ouverture d'une formation au métier d'échafaudeur au lycée Benjamin Franklin à La Rochette en Seine-et-Marne

SOURCE

Trajectoires n° 36 –JUIN-JUILLET-AOÛT 2014

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 10/2017
Format : 10/2017