Publié le 06/02/2013

La SNIE, à Brie-Comte-Robert : un leader de l’installation electrique

Créée en 1966 par quatre ouvriers électriciens, la SNIE (Société Nouvelle d’Installations électriques) est devenue l’un des leaders de sa branche. Entreprise familiale aujourd’hui dirigée par deux frères, elle mise sur la qualité et l’indépendance pour mener une croissance soutenue et régulière.

Créée en 1966 par quatre ouvriers électriciens, la SNIE (Société Nouvelle d'Installations électriques) est devenue l'un des leaders de sa branche. Entreprise familiale aujourd'hui dirigée par deux frères, elle mise sur la qualité et l'indépendance pour mener une croissance soutenue et régulière.

“Une famille modeste, l'école quittée dès ses 13 ans... Lorsqu'il quitte la Normandie en 1954 pour Paris, André Crief ne dispose que de deux ans d'expérience dans l'électricité, son courage et son frère Albert CRIEF qui l'accompagne. Ensemble, ils travaillent comme électriciens sur les chantiers. “Ils se sont formés sur le tas”, raconte Fabien Crief, l'un des fils d'André. “En 1966, ils ont créé une SARL avec deux confrères”. La SNIE est née. Les associés travaillent d'abord comme sous-traitants exclusifs d'une entreprise d'électricité avant d'avoir leurs propres clients, des promoteurs constructeurs. “On a accompagné la mutation de leur activité” retrace Fabien Crief, “de la maison individuelle au logement collectif”. La SNIE évolue par sa taille et sa forme juridique. André Crief, secondé par son épouse Mireille, qui assure la partie facturation, comptabilité et paies, rachète les parts de ses associés. En 1997, il prend sa retraite. “Mon père est devenu président du conseil de surveillance” précise Fabien Crief, “mon frère Laurent directeur général et moi-même président du directoire”. A l'époque, la société compte déjà plus de 200 salariés. “Reprendre une entreprise de cette taille, c'est assez compliqué. Mais pour nous, ça s'est fait en douceur. Nous avions déjà plus d'une dizaine d'années d'expérience au sein de la SNIE, nous avions participé à son essor”. Avec des installations électriques sur environ 8 000 logements neufs chaque année et des clients tels que Les nouveaux Constructeurs, Kaufman et Broad, Nexity et Bouygues, l'entreprise est aujourd'hui leader dans son activité sur l'Ile-de-France. “Notre levier de croissance, c'est la qualité” analyse Fabien Crief. “C'est ce qui nous permet de conquérir de nouveaux clients”. Pour maîtriser entièrement cette qualité, la SNIE ne sous-traite pas. Grâce à son atelier de préfabrication, elle réalise entre autres, ses propres tableaux et armoires électriques. “Ça a toujours été la volonté de mon père de gagner en indépendance, en réactivité, en intégrant une bonne partie du processus”. Une maîtrise rendue possible par l'expertise de salariés qui ont parfois jusqu'à 25 années d'ancienneté. “Nous pratiquons beaucoup la promotion interne” relève Fabien Crief. “Il est plus facile pour un conducteur de travaux de diriger une équipe s'il a lui-même été ouvrier. Et puis c'est motivant. Nos salariés savent qu'il y a des possibilités d'évolution, qu'ils ne sont pas de simples matricules. C'est notre force !” Une preuve de cette solidité ? En 2001, un très grave incendie réduisait en cendres le stock et les bureaux de l'entreprise. D'autres ne s'en seraient jamais relevés. Hébergée par la mairie, bénéficiant de la confiance de ses fournisseurs, la SNIE, elle, relançait son activité une semaine plus tard grâce à l'ensemble de son personnel..
 

De gauche à droite, Fabien Crief (Président du Directoire), Laurent Crief (Membre du Directoire et Directeur Général), André Crief (Président du Conseil de Surveillance), Mireille Crief (Membre du Conseil de Surveillance).

 

 

 

 

 

 

 

« Nos salariés savent qu'il y a des possibilités d'évolution, qu'ils ne sont pas de simples matricules. C'est notre force ! »

LA SNIE C'EST QUOI ?

- 450 salariés
- 45 millions d'€ de CA
- 180 chantiers en cours
- Une dizaine d'intérimaires
- 8 000 logements équipés chaque année
- 100 % du capital détenus par la famille Crief

LES DATES
1966 - Création de la SNIE
1997 - Départ à la retraite d'André Crief. Ses fils Fabien et Laurent deviennent respectivement président du directoire et directeur général
2001 - Un grave incendie détruit entièrement le stock. Une semaine plus tard, la SNIE reprend son activité

SOURCE
Trajectoires n° 29 – FEVRIER - MARS 2013

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 10/2017
Format : 10/2017