Publié le 01/06/2016

La Seine et Marne s'ouvre à la Chine

JJBCHINE
JJBCHINE

Une délégation du Département, conduite par le Président Jean-Jacques Barbaux et le Vice-président Patrick Septiers, était en déplacement en Chine du 16 au 21 mai, dans la province du Sichuan.

 

Les élus français ont réalisé plusieurs visites et entretiens avec les autorités chinoises de la ville de Pengzhou et du village touristique de Bailu.

Deux memoranda ont été signés, emportant une collaboration mutuelle entre la Seine-et-Marne, la Communauté de communes Moret-Seine-et-Loing et les villes de Pengzhou et Bailu. Ils portent sur des échanges notamment en matières économique, touristique, culturelle, agricole et environnementale. Apports d'expertises, soutiens méthodologiques, valorisation d'entreprises à l'export, échanges artistiques et formation étaient au programme des accords-cadres signés par Jean-Jacques Barbaux pour la Seine-et-Marne et Patrick Septiers pour Moret-Seine-et-Loing jeudi 19 mai.

Une forte visibilité pour la Seine-et-Marne

Avec ces accords bilatéraux, c'est une vitrine seine-et-marnaise qui s'ouvre sur un bassin à fort développement économique et touristique, de près de 15 millions d'habitants. Forts d'une récente ligne aérienne directe Roissy-Chengdu, la capitale régionale, les accords vont rendre possible la création de 3 sites de représentation pour la Seine-et-Marne et l'intercommunalité Morétaine. En effet, au-delà de l'opportunité d'un espace de présentation des diverses villes jumelées qui permettra à Moret-Seine-et-Loing d'être présentée à plein temps dans un site en expansion de Pengzhou, le Département de Seine-et-Marne a décroché l'installation d'un pavillon de 350 m2 lui étant réservé, à l'entrée d'un parc d'affaires installé stratégiquement à l'orée d'une zone prestigieuse en cours d'achèvement.

Cet espace permettra une mise en valeur des sites touristiques et des entreprises du département sous le signe de « l'art de vivre à la Française » dont de nombreux acteurs évoluent en Seine-et-Marne. Moret coopérera étroitement avec Bailu. La cité touristique de Moret, à l'origine des relations tissées avec la province chinoise, disposera quant à elle d'une « maison de Moret-Seine-et-Loing » située au cœur de Bailu, une ville historiquement très imprégnée par la France et qui reçoit un million de visiteurs par an.

Les élus des deux villes s'apprêtent à engager une collaboration étroite en matière de promotion touristique et de développement culturel. Ils attendent beaucoup des accords signés dans un esprit très opérationnel et débouchant sur des premiers échanges dès cette année 2016.

Ce rapprochement inédit, avec une région chinoise démographiquement supérieure à l'Île-de-France, pourrait par ailleurs enclencher des partenariats nouveaux et prometteurs à une échelle francilienne, bien au-delà de la Seine-et-Marne.

 

Source :  Conseil départemental - Publié le 23 mai 2016

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 11/2017
Format : 11/2017