Publié le 04/01/2012

La Seine-et-Marne mise sur les télécentres.

Aucun télécentre n’existe à ce jour en Île-de-France. Plus pour longtemps : la Seine-et-Marne se positionne sur le créneau. Une association de préfiguration d’un réseau de télécentres va être créée début 2012. 

Aucun télécentre n'existe à ce jour en Île-de-France. Plus pour longtemps : la Seine-et-Marne se positionne sur le créneau. Une association de préfiguration d'un réseau de télécentres va être créée début 2012.

Ces nouveaux espaces de travail à destination des salariés et des travailleurs nomades s'inscrivent dans le développement des pratiques et usages numériques. Ils sont organisés autour d'espaces de co-working, de bureaux et espaces privatifs, de technologies et services partagés, de salles de réunion... Gérard Eude, Président de Seine-et-Marne Développement, a annoncé fin décembre la création d'une association préfigurant le premier réseau départemental de télécentres. Aux côtés du Conseil général, elle rassemblera les collectivités territoriales intéressées, les aménageurs, les porteurs de projets déjà identifiés et les investisseurs.

Cette initiative vise aussi à favoriser de nouvelles pratiques de travail dans un souci de développement durable comme la limitation des déplacements, la réduction de CO² et l'amélioration de la qualité de vie des salariés. Elle s'appuie sur les résultats encourageants de l'étude de marché commandée en 2011 par Seine-et-Marne Développement au cabinet LMMG Worklabs sur les attentes et besoins de 27 grandes entreprises franciliennes et 150 TPE, PME et travailleurs indépendants domiciliés en Seine-et-Marne.

Parmi les grands groupes, dont 31% des salariés pratiquent déjà le nomadisme, 16% se déclarent immédiatement intéressés par des places en télécentres et 89 % envisagent de recourir à cette solution à plus long terme, en particulier pour résoudre leurs problématiques immobilières. 34% des TPE, PME et travailleurs indépendants sont également intéressés.

Dans les prochains mois, deux ou trois télécentres expérimentaux pourraient être montés en Seine-et-Marne dans des zones urbaines bénéficiant d'une bonne desserte par les transports en commun.

Pour en savoir plus : s.dutartre@smd77.com 

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 10/2017
Format : 10/2017