Publié le 06/02/2013

Immobilier d’entreprises l’offre 2013 en Seine-Et-Marne

Régulièrement mis à jour, les chiffres de l’Observatoire de l’Immobilier d’Entreprises (OBIE 77) facilitent l’information des acteurs du marché seine-et-marnais et l’implantation des investisseurs. Avis aux amateurs : le stock d’opportunités actuellement disponible est particulièrement riche.

Régulièrement mis à jour, les chiffres de l'Observatoire de l'Immobilier d'Entreprises (OBIE 77) facilitent l'information des acteurs du marché seine-et-marnais et l'implantation des investisseurs. Avis aux amateurs : le stock d'opportunités actuellement disponible est particulièrement riche.

Selon l'étude commandée par Seine-et-Marne Développement et présentée par la société GEMOFIS au dernier SIMI, salon de l'immobilier d'entreprise, plus d'1,5 million de m2 sont actuellement disponibles en Seine-et-Marne. Il s'agit d'entrepôts pour 58 %, de locaux d'activités (30 %) et de bureaux (12 %). Comme les années précédentes, ce sont les deux secteurs de Marne-la-Vallée/Marne et Chantereine et de Sénart/Melun Val de Seine qui disposent fin 2012 de l'offre la plus riche. Marne-la-Vallée/Marne et Chantereine occupent le premier rang sur les marchés du bureau (66 % de l'offre disponible et 36 % de l'existant) et des locaux d'activités (42 % de l'offre disponible). Sur ce dernier marché, viennent ensuite, dans des proportions égales les secteurs de la Francilienne (13 % de l'offre), Roissy CDG et Sénart/Melun Val de Seine (12 %), puis Meaux (10 %). L'offre future, quantifiée par GEMOFIS, est tout aussi attractive avec 115 000 m2 prévus – principalement à Marne-la-Vallée (39 %) et à Sénart/Melun Val de Seine (29 %). Enfin, Sénart/Melun Val de Seine garde le leadership sur le marché de l'entrepôt, avec plus de la moitié de l'offre disponible (53 %), loin devant la Francilienne (17 %) et Roissy CDG (15 %).

l.benko@smd77.com

SOURCE
Trajectoires n° 29 – FEVRIER - MARS 2013

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 08/2017
Format : 08/2017