Publié le 10/12/2010

Hoya à Émerainville : plein la vue

Hoya est le verrier ophtalmique qui monte. En quatre ans, il a doublé à la fois ses parts de marché et son chiffre d’affaires. Il mise sur ses technologies innovantes, notamment le nouveau traitement Hi-Vision Longlife produit à Émerainville depuis le début de l’année, pour accélérer encore sa formidable croissance.

Hoya est le verrier ophtalmique qui monte. En quatre ans, il a doublé à la fois ses parts de marché et son chiffre d’affaires. Il mise sur ses technologies innovantes, notamment le nouveau traitement Hi-Vision Longlife produit à Émerainville depuis le début de l’année, pour accélérer encore sa formidable croissance.

Patrice Pineau, Directeur général adjoint d'Hoya France et Hans Werquin, Président d’Europe du groupe.Dans le secteur très concurrentiel du verre ophtalmique, la compétition est rude.
C’est à celui qui proposera le produit de verre le plus résistant et le plus durable au meilleur prix… avec des millions de paires de lunettes à la clé. Sur ce terrain-là, Hoya Lens France a marqué des points décisifs début 2010 en sortant son dernier bijou, né dans ses centres de Recherche & Développement japonais et européens : le Hi-Vision Longlife.
Dans ce seul nom, tout est déjà dit. “88% des porteurs de lunettes déclarent que la résistance aux rayures est un critère de choix essentiel, explique Patrice Pineau, le Directeur général adjoint de Hoya Lens France. 83% réclament également des verres faciles à nettoyer. Nous sommes les seuls, aujourd’hui, à pouvoir leur proposer un verre garanti 3 ans.” C’est dire la confiance du verrier d’Émerainville qui a réussi à concevoir un verre organique de la qualité d’un verre minéral, la légèreté et la solidité en plus !

“Notre verre propose le traitement le plus performant du marché. Il est d’ailleurs garanti trois ans.”
Patrice Pineau, Directeur général adjoint Hoya France

La société, qui fêtera en juin le 10e anniversaire de son installation en Seine-et-Marne, trois ans après son arrivée en France, mise beaucoup sur ce verre et son traitement de choc pour poursuivre sa marche en avant sur un marché où il pointe actuellement en 3e position. “Nous avons le numéro 2 en ligne de mire, s’enthousiasme Hans Werquin, le Président Hoya France et Hoya Belgique, également Président Europe du groupe depuis quelques semaines. 4e ou 5e il y a encore cinq ans, nous sommes aujourd’hui sur le podium avec 12% de parts de marché.” Le doublement du chiffre d’affaires (60 M€) et une cinquantaine de créations d’emplois sur la même période attestent également de la bonne santé d’Hoya Lens France. La société entend bien tenir ce rythme d’enfer et participer
à la bonne santé du groupe éponyme fondé en 1941 au Japon, aujourd’hui implanté aux USA, en Europe et en Asie (35 000 salariés, 3,5 milliards de CA). “Mais pas à n’importe quel prix, préviennent Hans Werquin et Patrice Pineau. Nous sommes très attachés aux valeurs qui ont fondé notre succès. Et en premier lieu au respect dû à nos équipes.”
À Émerainville comme au centre d’appel de Louviers (Eure), chaque collaborateur est responsabilisé au maximum, afin de contribuer au projet commun. L’enthousiasme se veut communicatif pour servir une ambition qui, sans être ostentatoire, n’en est pas moins bien réelle. “Notre challenge numéro 1, c’est le 0 client insatisfait. Toutes nos certifications qualité tendent vers cet objectif. Dans cette bataille, l’organisation logistique doit être irréprochable. Ainsi, tout verre en stock commandé avant 19h30 est livré partout en France le lendemain matin avant 9h00.” La proximité de Paris-Charles de Gaulle a du bon !

+ d'informations : www.hoya.fr

HOYA, C’EST QUOI ?

  • 60 M€ de chiffre d'affaires (+18% / an)
  • 230 salariés dont 160 sur le site d’Émerainville
  • Diffusion par 4 000 opticiens en France
  • 4,5 millions de verres produits annuellement

LES DATES

1994 : Création d’un bureau commercial en France
1997 : Rachat de Buchman (Eure)
2000 : Inauguration du site d’Émerainville
2005 : Regroupement de la production à Émerainville
2007 et 2010 : Agrandissement des locaux

SOURCE
Trajectoires n° 16 – JUIN JUILLET AOÛT 2010

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 12/2017
Format : 12/2017