Publié le 10/12/2010

Green Vallée : un projet phare du cluster Ville Durable

Green Vallée, c’est le nom d’un programme immobilier de 150 000 m² au cœur de la Cité Descartes. Un projet à la fois ambitieux et innovant, axé sur le développement durable et destiné à redynamiser le marché de l’immobilier tertiaire au sein du très prometteur «Cluster Ville Durable».

Green Vallée, c’est le nom d’un programme immobilier de 150 000 m² au cœur de la Cité Descartes. Un projet à la fois ambitieux et innovant, axé sur le développement durable et destiné à redynamiser le marché de l’immobilier tertiaire au sein du très prometteur «Cluster Ville Durable».

«L’ambition de Green Vallée est de créer un cadre de travail d’un genre nouveau, alliant vie professionnelle, loisirs, activités culturelles et lien social».
Dorothée Oung, Présidente de Federal Development Europe

Faites l’expérience : promenez-vous en journée et en semaine aux abords de la Cité Descartes à Marne-la-Vallée : une véritable ruche. Réitérez l’expérience en soirée ou le week-end : l’endroit est totalement désert.
«Déficit de commerces et de services de proximité», diagnostique Rodolphe Juge, adjoint à la direction du développement chez Epamarne, l’Établissement Public d’Aménagement de Marne-la-Vallée. «À l’heure du déjeuner, vous n’imaginez même pas la longueur de la file devant l’unique boulangerie du quartier.»
Une carence à laquelle s’ajoute un déficit, depuis quinze ans, d’offres tertiaires qualitatives. Une situation d’autant plus malvenue que la Cité Descartes, avec ses 18 établissements d’enseignement supérieur, est le véritable cœur du Cluster Ville Durable, l’un des projets du Grand Paris.
Un ambitieux projet de développement économique, adossé à la recherche scientifique et technique, se positionnant comme le futur pôle mondial de référence de la construction de la ville durable.
Une fois ce sombre tableau dressé, reste à inverser la tendance. C’est dans ce but qu’Epamarne a lancé en avril 2008 un appel à projet, portant sur un pôle tertiaire et commercial de 150 000 m², jouxtant la station «Noisy-Champs» du RER A. «Nous voulions lancer un programme qui tire le marché de l’immobilier tertiaire, explique Rodolphe Juge, une réalisation architecturale emblématique, pour que tout le monde identifie qu’à Descartes, on a du foncier à des coûts compétitifs.»
C’est Federal Development qui remporte l’appel, avec son concept de «Green Vallée». «Aux États-Unis, la notion de cluster existe depuis plus de cinquante ans. Derrière chaque campus universitaire, il y a un groupement d’entreprises», rappelle Dorothée Oung, présidente de Federal Development Europe, structure française de la société d’investissements américaine. «C’est notamment notre expérience américaine qui a joué en notre faveur.»

Green Vallée, 150 000 m2 au cœur de la Cité Descartes

À la recherche de grands projets d’aménagement en Europe, l’investisseur adhère pleinement à l’orientation développement durable du Cluster Ville Durable… Federal Development Europe a ainsi choisi les Nouveaux Constructeurs, promoteur reconnu pour son expérience dans l’Est parisien pour l’accompagner dans la mise en place d’un projet adapté au marché français. De ce partenariat est née l’équipe de maîtrise d’œuvre, composée du cabinet d’architecture Arte Charpentier, de SLH et de l’Agence Ter qui a créé toute l’organisation spatiale des espaces paysagers d’une surface de 30 000 m2.
Dans tout projet immobilier, on pense d’abord aux immeubles, puis aux espaces verts. Ici, les bâtiments ont été pensés comme des éléments du paysage et un tiers de l’espace a été réservé à des aménagements paysagers. Autre originalité de la Green Vallée, la volonté revendiquée de créer du lien. «Pour être vraiment durable, il faut également l’être au niveau social», affirme Dorothée Oung. D’où un parc très innovant, inspiré du Chiswick Park aménagé dans l’ouest londonien autour du concept d’enjoy work.
«Nous intégrerons des activités intérieures et extérieures, avec notamment un amphithéâtre de verdure, des terrains multisports et un bâtiment accueillant une plateforme d’animation et de services du parc.» Pendant leur pause déjeuner, les salariés pourront donc improviser un match de basket entre collègues, faire un peu de shopping ou encore assister à l’un des nombreux événements hebdomadaires organisés sur le site, à destination des entreprises et des habitants de la Cité Descartes : marché bio, cours de tai-chi, cinéma de plein air, etc. Un cadre de travail d’un genre nouveau pour l’un des futurs projets phare du Grand Paris. Début des travaux en 2011.

+ d'informations : r.juge@epamarne-epafrance.com

EN CHIFFRES :

  • 150 000 m² : Superficie totale du futur pôle tertiaire et commercial se décomposant comme suit :
    • 124 000 m² : Superficie des bureaux
    • 8 000 m² : Superficie des commerces (ou activités en pied d’immeuble)
    • 9 000 m² : Superficie du pôle hôtelier
    • 6 000 m² : Superficie de la résidence hôtelière
    • 1 000 m² : Superficie de la «plateforme d’animation»
    • 22 000 m² : Superficie des espaces verts
  • Un parking public de 200 places
  • 850 arbres
  • 2 000 mètres linéaires d’allées publiques
  • 2 000 mètres linéaires d’allées privatives
  • 300 mètres linéaires d’allées plantées classées

… ET EN DATES :

Avril 2008 : Appel à projet lancé par Epamarne
Février 2009 : Epamarne et Federal Development Europe signent un accord contractuel
2010 : Lancement d’un premier permis de construire
2011 : Début du chantier de Green Vallée

SOURCE
Trajectoires n° 14 – FÉVRIER MARS 2010

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 06/2017
Format : 06/2017