Publié le 02/04/2014

Eurofarad, à Chanteloup-En-Brie : la haute couture de la technologie

Implantée depuis les années soixante en Seine-et-Marne, Eurofarad, entreprise emblématique du groupe Exxelia, est spécialisée dans les composants électroniques à très hautes performances, conçus sur mesure et fabriqués en petites quantités.

Implantée depuis les années soixante en Seine-et-Marne, Eurofarad, entreprise emblématique du groupe Exxelia, est spécialisée dans les composants électroniques à très hautes performances, conçus sur mesure et fabriqués en petites quantités.

“Eurofarad appartient à l'histoire industrielle du pays”. D'emblée, Christophe Malrin, PDG d'Eurofarad, tête de pont du groupe Exxelia, spécialiste des composants électroniques et produits de haute technologie, plante le décor : son entreprise est un acteur incontournable de l'aéronautique, de la défense, du spatial, du ferroviaire et de l'exploitation pétrolière. “Elle fait partie du tissu industriel développé sous de Gaulle autour de l'aéronautique et de la défense”. D'abord implantée au centre-ville de Lagny-sur-Marne, elle a déménagé en 2009, se souvient Christophe Malrin.

Des salariés à forte valeur ajoutée
Le choix s'est porté sur Chanteloup-en-Brie, à cinq kilomètres à peine de Lagny. “La priorité, c'était de s'éloigner le moins possible, pour préserver notre personnel” : les quelque 300 salariés, ingénieurs, techniciens et opérateurs qui y travaillent. “Notre métier est un métier de compétences, de savoir-faire et de main-d'œuvre” explique Christophe Malrin. “Comme dans la Haute Couture !” Ce parallèle audacieux... est tout à fait justifié.
Les composants électroniques tels qu'on peut les trouver dans les PC et la téléphonie mobile sont des produits standard. À l'opposé, ceux d'Eurofarad, qui conçoit notamment des potentiomètres pour les hélicoptères, les avions et les panneaux solaires des satellites, sont des produits spécifiques, sur mesure, ultra performants et déclinés en petites et moyennes séries. “Impossible d'aller réparer un composant sur un satellite !” argumente Christophe Malrin. “Tous doivent être performants et fiables à 100%. Dans ces conditions, impossible d'automatiser leur production : la dextérité humaine doit donc prendre le pas sur la machine”.

La plus grande gamme de composants électroniques au monde
Un demi-siècle après sa création, l'entreprise conçoit et fabrique la plus grande gamme de composants électroniques au monde pour Thales, Safran, Airbus, General Electric, Siemens, Alstom, Bombardier... Un leadership qui la place à la tête du groupe Exxelia, créé en 2009, sous l'impulsion de Christophe Malrin. “Il s'agissait d'unir sous une même bannière quatre entreprises œuvrant dans le même secteur d'activités : Eurofarad, Fidarec à Saint-Nazaire Sic Safco à Colombes et Microspire à Illange”. Union source d'une série d'acquisitions en France et à l'international – États-Unis, Maroc, Vietnam... et de l'ouverture, l'an dernier, d'antennes commerciales à Singapour, en Suède (à Stockholm), en Allemagne (à Munich) et en Inde.

+ d'infos : www.eurofarad.com

 Christophe Malrin, PDG d'Eurofarad.

“Tous nos composants doivent être performants et fiables à 100%. La dextérité humaine doit donc prendre le pas sur la machine.”
Christophe Malrin, PDG d'Eurofarad.

 

 

 

 

 

 

 

Eurorafard c'est

- 53 millions d'euros de CA pour Eurofarad (116 millions d'euros de CA pour le groupe Exxelia)
- 55 % à l'exportation
- 500 salariés (300 à Chanteloup et 200 à Marmoutiers, en Alsace)
- 11 000 m² d'ateliers et de bureaux à Chanteloup
- Le groupe Exxelia : 10 usines dont 6 en France
- 1200 salariés

Les dates

1968 - Création d'Eurofarad
2005 - Christophe Malrin nommé à la tête d'Eurofarad
2009 - Arrivée à Chanteloup-en-Brie
2009 - Création du groupe Exxelia

SOURCE

Trajectoires n° 35 – AVRIL-MAI 2014

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 11/2017
Format : 11/2017