Publié le 01/09/2011

Enseignement supérieur : la Seine-et-Marne développe son offre

Près de 30 000 étudiants s'apprêtent à faire leur rentrée en Seine-et-Marne. De nouvelles formations font leur apparition cette année pour satisfaire les besoins exprimés par les entreprises.

Près de 30 000 étudiants s'apprêtent à faire leur rentrée en Seine-et-Marne. De nouvelles formations font leur apparition cette année pour satisfaire les besoins exprimés par les entreprises.

Les jeunes seine-et-marnais ont de plus en plus de choix et de proximité dans leurs études supérieures grâce à l'ouverture, chaque année, de nouvelles formations dans le département. 270 diplômes ou mentions de diplômes étaient recensés en 2008/2009. L'offre ne cesse de s'étoffer dans les universités (Marne-la-Vallée, université Paris-Est Créteil Val-de-Marne à Sénart, Paris 2 à Melun et Paris 8 à Champs-sur-Marne), dans les IUT (Sénart, Fontainebleau, Marne-la-Vallée et Meaux), les IUP (Marne-la-Vallée et Sénart) et 21 grandes écoles. Parmi les nouveautés 2011 figurent trois nouvelles licences à l'IUT Sénart Fontainebleau : contrôle de gestion pour les métiers de la comptabilité à Fontainebleau, gestion rationnelle de l'énergie électrique (GRENEL) en automatique et informatique industrielle à Sénart, coordination et développement de projet pour les territoires (social) à Sénart.

Une quatrième licence – responsable de portefeuille clients en cabinet (métiers de la comptabilité à Sénart) – est encore en attente de validation au ministère de l'Enseignement supérieur.
+ d'infos :  www.seine-et-marne.fr/enseignement-superieur

SOURCE
Trajectoires n° 22 – SEPTEMBRE-OCTOBRE 2011

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 11/2017
Format : 11/2017