Publié le 13/06/2016

EFFICACITY, à Champs-sur-Marne : un institut de pointe au service de la transition énergétique de la ville

Implanté depuis 2014 au cœur de la Cité Descartes à Marne-la-Vallée, Efficacity est un centre de recherche et de développement dédié à la transition énergétique des territoires urbains. Son objectif : développer des outils pour améliorer l’efficacité énergétique des villes.

Forte de plus de 120 chercheurs issus de l'industrie et de la recherche publique, ce consortium compte plusieurs types d'activités : la Recherche & Développement, la réalisation de démonstrateurs, des prestations de conseil et d'expertise, ainsi que la formation. Suivant le plan de développement R&D triennal fixé en 2014, plusieurs projets seront opérationnels d'ici un an.
 

La conception de projets urbains durables et de systèmes énergétiques performants

« Un des projets phares d'Efficacity est la conception du système énergétique optimal d'un quartier, en considérant l'ensemble de ses gisements locaux et ses besoins à moyen et long termes » explique Michel Salem-Sermanet, Directeur Général d'Efficacity. À l'échelle infra-quartier, des travaux de recherche sont menés pour optimiser l'utilisation de l'énergie d'une gare, grâce à la géothermie et à la récupération de l'énergie de freinage des trains notamment. À l'échelle de l'îlot urbain, l'institut élabore un outil d'éco-conception d'un projet immobilier qui permet à la fois de combiner des technologies innovantes pour garantir les meilleures performances énergétiques et de limiter les coûts de construction par la mutualisation d'espaces et de services.
 

La capacité à mieux évaluer l'impact des projets urbains

Efficacity met au point des outils d'évaluation de la performance des projets d'aménagement. L'objectif est de pouvoir analyser un projet ou comparer plusieurs variantes sur la base d'une évaluation multicritères mesurant l'impact énergétique, environnemental et socio-économique du projet. « Notre grille d'analyse multicritères, appelée la "signature urbaine du projet", intéresse de nombreuses collectivités, mais aussi les organismes de normalisation comme l'AFNOR et l'ISO, car les démarches d'évaluation des projets urbains se développent au niveau international » souligne Michel Salem-Sermanet. Dans ce domaine, l'objectif est d'aider la France à être compétitive par rapport à ses grands concurrents anglo-saxons (LEED, BREEAM) ou asiatiques (CASBEE).
 

« On se dirige vers des systèmes d'énergies décentralisées »

Efficacity mène également des travaux sur les modèles économiques innovants de l'efficacité énergétique urbaine. « Le secteur de l'énergie pourrait connaître des innovations de rupture, comparables à celles qu'ont connues les secteurs des transports, du tourisme et du numérique » estime Michel Salem-Sermanet. « Anticiper de telles innovations est crucial pour les grands acteurs de la ville. On pourrait notamment assister à l'avenir au développement de systèmes énergétiques décentralisés ou locaux, qui joueraient un rôle complémentaire aux systèmes centralisés. » En parallèle de ses activités de R&D, le centre valorise son expertise via des prestations auprès de divers maîtres d'ouvrage (la Société du Grand Paris, l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, la Caisse des Dépôts et Consignations pour le programme ÉcoCités...). Enfin, la société développe une offre de formation initiale et continue, en collaboration avec divers organismes académiques du pôle Paris-Est, dont l'École Nationale des Ponts et Chaussées. Dès la rentrée de septembre 2016, y seront proposés des modules thématiques sur la transition énergétique, ainsi que des cursus complets diplômants.

En savoir + : www.efficacity.com

 

 

 

« Notre mission est de mettre au point de nouveaux outils et méthodes pour aider les acteurs de l'urbain à accélérer la transition énergétique de leur territoire. »

 

Michel Salem-Sermanet,
Directeur Général d'Efficacity

 

 

 

 

 

 

UNE FINALITÉ TRÈS OPÉRATIONNELLE

Réunissant acteurs publics et privés – six grands industriels (EDF, ENGIE, IBM, RATP, Veolia, Vinci), sept sociétés d'ingénierie et quinze membres académiques –, Efficacity marie l'excellence scientifique à une finalité très opérationnelle. Né de l'appel à projet lancé en 2012 sur la thématique de « l'énergie décarbonée », ce consortium financé par le « Programme investissements d'avenir » vise à répondre aux engagements nationaux et internationaux de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre.

 

Epamarne / Eric Morency

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 06/2017
Format : 06/2017