Publié le 10/11/2010

Écoconstruction : la Seine-et-Marne bâtit l'avenir

L’heure n’est plus aux bonnes résolutions. Les exigences du développement durable obligent à reconsidérer définitivement choix des matériaux et techniques de construction. La Seine-et-Marne a anticipé ce virage en encourageant des initiatives qui préfigurent la constitution d’une filière.

L’heure n’est plus aux bonnes résolutions. Les exigences du développement durable obligent à reconsidérer définitivement choix des matériaux et techniques de construction. La Seine-et-Marne a anticipé ce virage en encourageant des initiatives qui préfigurent la constitution d’une filière.

Le ralentissement de la construction enregistré en France en 2009 cache une autre réalité plus optimiste : la forte croissance des travaux d’amélioration de l’habitat, de renforcement des performances énergétiques et d’entretien des bâtiments (31,6 % du marché du logement).

Pour le seul secteur de l’amélioration énergétique dans l’habitat, les emplois (107 400) ont progressé de 12 % entre 2007 et 2008 sur le plan national. Des perspectives très intéressantes s’offrent à la Seine-et-Marne, à ses entreprises et ses centres de compétence qui ont su se positionner sur des marchés aussi divers que la Construction Haute Qualité Environnementale (HQE®), l’écoconception, la maîtrise des énergies, les énergies renouvelables ou l’utilisation d’agro­matériaux.
Toutes les composantes et étapes de la filière sont représentées, de l’extraction de matériaux écologiques à la déconstruction/ recyclage en passant par la recherche et l’innovation (Advancity, EDF R&D, Mines Paris Tech/ ISIGE) et la construction de nombreux écoquartiers.

 

SOURCE
Trajectoires n° 14 – FÉVRIER MARS 2010

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 07/2017
Format : 07/2017