Publié le 07/11/2013

ECHY LAISSE ENTRER LE SOLEIL !

Lauréate Île-de-France du concours des Talents de la création d’entreprise dans la catégorie “Innovation technique et technologique”, Echy commercialisera sa solution très lumineuse en fin d’année.

Lauréate Île-de-France du concours des Talents de la création d'entreprise dans la catégorie “Innovation technique et technologique”, Echy commercialisera sa solution très lumineuse en fin d'année.

En octobre, Martin Quentin-Laval et Florent Longa, les deux polytechniciens créateurs de la SAS Echy, ont momentanément quitté le laboratoire des Ponts-et-Chaussées et l'Incubateur Descartes (Champs-sur-Marne) pour mettre le cap sur le Sud de la France. Afin de valider leurs solutions technologiques, ils sont allés y poser une installation pilote d'éclairage naturel dans d'anciennes salles d'archives privées de lumière en sous-sol.

Le principe ? Capter la lumière du soleil et la restituer sans consommation électrique dans des pièces trop sombres ou dépourvues de fenêtres. Sur le site choisi pour l'expérience, 3 m2 de capteurs ont suffi pour éclairer une centaine de m2. Coût de l'installation : 8 000 € – tarif que la jeune entreprise et ses quatre salariés entendent diminuer de moitié lors de la commercialisation. Le retour sur investissement ne dépasserait plus alors les 2 ou 3 ans...

L'idée de cette technologie hybride – car un système électrique prend le relais quand l'ensoleillement est défaillant – est née au Japon. Mais les deux créateurs ont eu l'idée de l'améliorer alors qu'étudiants, ils suivaient leurs cours dans une salle en sous-sol de l'école Polytechnique. Lauréate de multiples prix et récompenses, Echy entend maintenant rester dans la lumière !

r.nouat@smd77.com

 

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 10/2017
Format : 10/2017