Publié le 24/06/2013

DMS à Noisiel : Au coeur du son IMMERSIF

Digital Media Solutions, toute jeune entreprise spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation de solutions audio 3D, connaît une croissance exponentielle depuis son lancement en 2009.

Digital Media Solutions, toute jeune entreprise spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation de solutions audio 3D, connaît une croissance exponentielle depuis son lancement en 2009.

Hervé Roux, PDG de DMS.

 

 

 

 

 

 

 

“Les trois fondamentaux de notre ADN : l'audio immersif 3D, l'innovation, la qualité.” Hervé Roux, PDG de DMS

“Nous sommes vraiment au début d'un marché. Tout est à conquérir”. Hervé Roux est l'heureux PDG de DMS – pour Digital Media Solutions, une entreprise spécialisée dans le son immersif 3D qu'il a lui-même créée en septembre 2009. Un pari risqué sur un marché qui était alors tout juste balbutiant, mais Hervé Roux n'a pas manqué de bonnes fées. “La Chambre de Commerce et d'Industrie de Seine-et-Marne, Seine-et-Marne Développement, le CIC Est, Nord Seine-et-Marne Initiatives, la pépinière d'entreprises de Champs-sur-Marne...Tous ces acteurs nous ont permis de nous installer facilement”. Ancien ingénieur du son, passé par la direction ventes et marketing d'un des leaders de l'audio, Hervé Roux est d'abord seul à la manoeuvre, épaulé par un collaborateur en contrat de professionnalisation. Il commence par distribuer des technologies développées par d'autres afin de financer sa propre R&D, avant de monter en puissance après avoir convaincu quelques actionnaires. Rapidement, DMS enregistre ses premières commandes fermes, jouant sur trois activités complémentaires : le développement de technologies maison comme celle qui permet de faire écouter des contenus 3D dans un casque traditionnel, la vente de technologies 3D et de matériel aux intégrateurs de salles de cinéma et aux professionnels de l'audio comme des intégrateurs réalisant des home cinema et des studios mais aussi aux radios et aux télévisions. “Nous avons été les premiers à leur proposer des solutions audio 3D”, explique Hervé Roux qui détaille le principe du son immersif 3D. “Actuellement, le son provient de cinq à sept points de diffusion répartis sur un plan 2D. DMS rajoute à ce plan médian une ceinture de points de diffusion plus haute, une plus basse et plusieurs au plafond”. Résultat, deux ans et demi après sa création, DMS compte déjà trente-six salariés, trois consultants et une croissance à trois chiffres. “On sent une vraie envie des exploitants des grosses et moyennes salles d'aller vers ces technologies”. En France, DMS n'a pour l'instant équipé que deux cinémas (à La Défense et à Dorlisheim), mais l'entreprise multiplie les contrats à l'étranger : Rio de Janeiro, Madrid, Gênes, Hambourg, Düsseldorf ou encore Hollywood, avec le prestigieux Pacific Theater. Les deux autres activités de DMS ne sont pas en reste : côté licensing, “Nouvoson", un site de Radio France, propose une sélection d'oeuvres sonores en “3D" grâce à une technologie DMS. Quant à DMS Residential, filiale spécialisée dans l'équipement grand public, trois semaines tout juste après sa création en avril dernier, elle disposait déjà d'un distributeur référent dans pas moins de dix-neuf pays. “Toute l'équipe est par monts et par vaux” se réjouit Hervé Roux qui détaille déjà les prochaines étapes : l'ouverture d'un bureau aux Etats-Unis et l'internationalisation de sa production.

+ d'infos : www.dms-cinema.com

DMS c'est quoi ?

- 36 Salaries
- 3 Consultants
- 60 % du personnel appartenant au departement R&D
- 1,2 Millions d'euros de CA en 2011
- Un objectif de 200 % de croissance pour 2013
- 2 Millions D'euros investis dans la R&D depuis la creation de l'entreprise

LES DATES

Septembre 2009 - Création
Decembre 2011 - Trophée Du Primo Exportateur De Seine-Et-Marne
2012 - Dépot Des Premiers Brevets
Avril 2013 - Création De Dms Résidential
Avril 2013 - Lauréat Pm'up De La Région Ile-De-France

SOURCE
Trajectoires n° 31 – JUIN-JUILLET-AOUT 2013

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 11/2017
Format : 11/2017