Publié le 22/06/2016

Devialet, l'excellence française au Châtelet-en-Brie

Devialet
Devialet

Le Président du Département, Jean Jacques Barbaux, a participé le mardi 21 juin à la visite de l’entreprise Devialet, au Châtelet en Brie, en présence du Président de la République, François Hollande.

L'occasion pour lui de se féliciter de la présence de cette pépite technologique dans un secteur rural de la Seine-et-Marne, et de ré-affirmer  son engagement sur le développement économique et la valorisation des entreprises seine-et-marnaises. Devialet,spécialisée dans la fabrication d'enceintes audio très haut de gamme, a été fondée en 2007 par trois associés de haut niveau, Pierre Emanuel Calmel, ingénieur et actuel PDG, Quentin Sannié, Entrepreneur visionnaire, et Emmanuel Nardin, Designer de l'excellence.

L'entreprise, dont le siège social est à Paris, est aujourd'hui leader mondial des amplificateurs de très haut niveau. Une position de leadership conquise 4 ans après le lancement du premier produit.

Ce succès a été bâti grâce à une succession d'inventions, sur des technologies de rupture, elle est la plus primée au monde avec 57 prix et 88 brevets. L'entreprise emploie actuellement 190 personnes.

C'est donc le jour de la Fête de la musique que François Hollande est venu saluer l'excellence française sur le site de production du Châtelet-en-Brie, d'où sortent cette année 50 000 enceintes, commercialisées dans le monde entier via les Apple Store depuis mi-décembre. « Des aventures industrielles sont possibles en France, a insisté le président de la République. Phantom, c'est un relais de croissance. C'est une grande satisfaction de voir que l'on peut être créatif dans notre pays et que nous sommes capables d'être les premiers. » Il a également rappelé que l'entreprise embauche « Vous serez 250 à la fin de l'année. Et 3 000 d'ici quatre ans ».

 « Le président de la 5e puissance économique mondiale vient visiter mon entreprise, s'étonnait presque Thiago, 30 ans. Il y a de quoi être fier. » « Nous gravissons l'Everest peu à peu », ajoute Pierre-Emmanuel Calmel, un des patrons, génie de l'électronique qui durant trois ans a travaillé chez lui pour mettre au point ce nouveau système d'amplification alliant l'analogique et le numérique. « Nous avons beaucoup d'ambition. Chaque pas est difficile mais le but est là : devenir la plus grande entreprise de l'audio de tous les temps. »

Sources : Le Parisien / Faustine Léo + site internet de l'entreprise http://fr.devialet.com/startup/#devialet

Photo : Patrick Loison / DEPARTEMENT 77 (de gauche à droite : Pierre-Emmanuel Calmel, Président de Devialet, François Hollande, Président de la République, Jean-Jacques Barbaux, Président du Département de Seine-et-Marne, Jean-Louis Thieriot, Conseiller départemental du canton de Nangis.

 

Tags: 

Format : 03/2017
Format : 03/2017

Abonnez-vous à notre newsletter