Publié le 31/01/2014

Création / Rreprise d'entreprises : la Seine-et-Marne soutient les initiatives

Pour doper l’économie et relancer l’emploi, les entrepreneurs et les porteurs de projets doivent être guidés, accompagnés, crédibilisés et soutenus financièrement. En Seine-et-Marne, les collectivités se mobilisent derrière les deux plateformes Initiative qui, du Nord au Sud du département, jouent ce rôle indispensable auprès des créateurs et repreneurs d’entreprises depuis 15 ans – avec beaucoup de réussite. Ce soutien permet aujourd’hui aux deux plateformes de proposer de nouveaux outils de financement pour le développement d’affaires déjà existantes, la modernisation des commerces de centre-ville ou l’émergence d’activités agri-rurales.

Pour doper l'économie et relancer l'emploi, les entrepreneurs et les porteurs de projets doivent être guidés, accompagnés, crédibilisés et soutenus financièrement. En Seine-et-Marne, les collectivités se mobilisent derrière les deux plateformes Initiative qui, du Nord au Sud du département, jouent ce rôle indispensable auprès des créateurs et repreneurs d'entreprises depuis 15 ans – avec beaucoup de réussite. Ce soutien permet aujourd'hui aux deux plateformes de proposer de nouveaux outils de financement pour le développement d'affaires déjà existantes, la modernisation des commerces de centre-ville ou l'émergence d'activités agri-rurales.

Le haras de l'Aubetin à Saint-Augustin a bénéficié du 1er prêt d'honneur d'Initiative Nord Seine-et-Marne fin 2013.

 

 

 

 

 

 

Fumaisons Provinoises à Provins, l'un des 5 projets sélectionnés en 2013 par Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne.

 

 

 

 

 

15 ans de succès puissance 2

Les deux plateformes Initiative seine-et-marnaises enregistrent d'excellents résultats grâce à la crédibilité et à l'accompagnement dont bénéficient les lauréats de leurs prêts d'honneur.

Fin 2013, Seine-et-Marne Développement, l'agence économique du Conseil général, a décidé de doter les deux plateformes initiatives de son territoire de 30 000 € supplémentaires chacune. “Elles nous avaient indiqué que 2013 avait été une année exceptionnelle, avec un nombre record de prêts d'honneur accordés, explique Gérard Eude, Président de Seine-et-Marne Développement. “2014 semblant démarrer sur le même rythme, il était de notre devoir – comme de notre intérêt – de les soutenir dans leur élan !”. Et quel élan ! Jamais, depuis leur création il y a quinze ans, les deux plateformes n'avaient affiché une telle activité : près de 130 prêts d'honneur permettant autant de création ou de reprise d'entreprises grâce à l'effet levier qu'ils jouent auprès des banques. “Plus que les capitaux eux-mêmes, c'est la crédibilité que représente ce prêt qui a été déterminante dans mon cas”, raconte Grégory Passard qui a racheté en mai dernier la société SEREL, une affaire de location de matériel pour le BTP au Mée-sur-Seine. Les 23 000 € prêtés à taux 0 et sans garantie par Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne n'entraient que pour une part infime dans cette transaction de plusieurs millions d'euros. “Par contre, pour les banquiers, ce prêt attestait du sérieux et de la viabilité de mon projet”.
“Ceci est tellement vrai qu'il arrive souvent aux banques de nous demander de les accompagner dans un financement” observe Denis Kirchhoff, Président de la plateforme du Sud. Elles savent le sérieux avec lequel les experts de nos comités d'attribution épluchent les dossiers”. L'accompagnement des entrepreneurs pendant toute la durée de remboursement constitue l'autre point fort des plateformes. “La 1ère année est toujours décisive, ajoute Arnaud Alacir, Président d'Initiative Nord Seine-et-Marne. L'analyse régulière des résultats, un parrainage facultatif et des rencontres dans des clubs de jeunes entrepreneurs, évitent à nos lauréats de s'isoler.”

2004, l'année décisive
Les résultats obtenus depuis 15 ans parlent d'eux-mêmes : environ 1 000 prêts accordés d'un montant total de 9 M€ adossés à 50 M€ de prêts bancaires. Soient aussi plus de
2 200 emplois créés ou maintenus qui, depuis, en ont généré plusieurs centaines d'autres. “2004 a été une année décisive, explique Gérard Eude. Le succès des plateformes sur leur territoire d'origine – Meaux au Nord, Melun au Sud – a conduit Seine-et-Marne Développement et la CCI 77, en partenariat avec la Région Île-de-France et la Caisse des Dépôts, à engager une étude pour élargir leur périmètre puisqu'un porteur de projet ne peut être aidé qu'à la condition que sa commune ou son intercommunalité adhère au dispositif et le soutienne financièrement. Aujourd'hui, la quasi totalité du département est couverte”. La commune de Montevrain, par exemple, a adhéré en 2011. “C'est moi qui ai sollicité mon Maire, se souvient Christophe Huby. C'était la condition pour que la plateforme Initiative Nord Seine-et-Marne puisse intervenir dans mon projet de création d'une agence Clikeco (collecte de déchets industriels spéciaux). J'ai ainsi emprunté 10 000 € que j'aurai fini de rembourser en fin d'année. Depuis, j'ai déjà embauché un salarié et espère pouvoir en recruter un second d'ici quelques mois”.

Les Prêts d'honneur
- Création d'entreprise
- Reprise d'entreprise
- Développement
- Prêt personnel à la personne physique (sauf pour l'auto-entreprenariat)
- Tous les secteurs d'activité, sauf l'immobilier
- 23 000 € maximum
- Prêt sans intérêt et sans garantie personnelle, obligatoirement complété par un apport personnel et un prêt bancaire pour représenter au minimum 35 % du plan de financement total (20 % pour une reprise)
- Durée de remboursement : 5 ans maximum

Le Prêt d'honneur Agricole (PFI Sud Seine-et-Marne uniquement)
- Prêt personnel à la personne physique (hors création d'exploitation)
- 23 000 € maximum
- Prêt sans intérêt et sans garantie personnelle, obligatoirement complété par un apport personnel et un prêt bancaire pour représenter au minimum 20 % du plan de financement total
- Durée de remboursement : 5 ans maximum

Contact
Initiative Nord Seine-et-Marne
1 Avenue Johannes Gutenberg -
CS 70045 - Serris
77 776 Marne-la-Vallée cedex 4
Tél. 01 64 33 55 11
Site : www.nord77initiatives.fr/
E-mail : nord77initiatives@wanadoo.fr

Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne
Centre d'Affaires H Center
11 rue Benjamin Franklin
77 000 La Rochette
Tél. 01 64 38 96 85
Site : www.initiative-mvs-sud77.fr
E-mail : initiative.mvs.sud77@camvs.com

 

Les deux plateformes Initiative seine-et-marnaises participent au Salon des Entrepreneurs, les 5 et 6 février au Palais des Congrès de Paris, sur le stand “Seine-et-Marne” organisé par Seine-et-Marne Développement et le réseau Créa77 (village 2 – stand 236). Les porteurs de projets intéressés pourront les interroger sur leurs différents prêts d'honneur (voir-ci-dessus).

 

INTERVIEW : Xavier Fasquel, gérant du Haras de l'Aubetin à Saint-Augustin.
Vous avez bénéficié fin 2013 du premier prêt d'honneur Développement accordé par Initiative Nord Seine-et-Marne, à hauteur de 25 000 €. Dans quoi allez-vous investir cet argent ?

X. F. : Mon affaire de coaching, commerce et exploitation de chevaux de concours existe depuis 3 ans, mais nous étions trop à l'étroit à Morcerf. Après avoir acheté une belle propriété avec mes parents à Saint-Augustin, j'investis maintenant plus de 500 000 € dans la construction d'un manège, d'une clairière et de 34 boxes. Ce qui devrait entraîner la création de 2 à 3 emplois d'ici fin 2015.

La Plateforme vous a prêté 25 000 €. C'est peu au regard de l'investissement global. Auriez-vous réussi sans cet apport supplémentaire ?

X. F. : 25 000 €, cela ne représente en effet qu'à peine 5 % de mon financement, principalement constitué par un apport personnel de 105 000 € et 385 000 € de prêt bancaire. Ce prêt a été pourtant extrêmement précieux et déterminant en ce sens qu'il a crédibilisé mon projet aux yeux des banques. Des membres de la plateforme ont détaillé à plusieurs reprises mon dossier aux banquiers, mieux que je ne l'aurais fait moi-même ! Encore récemment, à la soirée d'anniversaire de la plateforme, les uns ont vanté mes mérites aux autres. Dès le lendemain, je recevais des mails des banques me rassurant sur le traitement rapide de ma demande.

“Le prêt consenti par Initiative Nord Seine-et-Marne a eu un effet certain sur les banques qui considèrent maintenant mon projet avec attention.”

Initiative Nord - Seine-et-Marne prête pour le développement !

Une fois créée ou reprise, une entreprise aspire logiquement à se développer. Initiative Nord Seine-et-Marne propose dorénavant un prêt spécifique pour les y aider.

Electrostock à Serris est candidat pour bénéficier du prêt croissance qui pourrait être expérimenté par Initiative Nord Seine-et-Marne en 2015.

 

 

 

 

 

Dans quelques semaines, une troisième micro-crèche des Petits Petons ouvrira ses portes à Bussy-Saint-Georges. Une bénédiction pour les familles – et pour les huit salariés spécialement recrutés pour faire tourner cette structure atypique 24h sur 24 et 7 jours sur 7. “Quand il s'est agi de trouver les 300 000 € nécessaires à cet investissement, la directrice des Petits Petons, Dalila Khellafi, a immédiatement poussé la porte d'Initiative Nord Seine-et-Marne. “Il y a 18 mois, c'est déjà cette plate-forme qui m'avait accordé un prêt d'honneur de 15 000 € pour la reprise de nos deux premières micro crèches, se souvient-elle. Depuis, nos résultats sont satisfaisants et j'ai donc pensé pouvoir prétendre au nouveau Prêt d'honneur Développement qu'elle propose désormais.”
Christelle Petit, la directrice de la PFI du Nord, ne peut se substituer à la commission d'attribution qui se prononcera sur ce dossier fin janvier, mais elle ne cache pas que Dalila Khellafi remplit tous les critères et possède donc de bonnes chances de se voir attribuer un prêt de 10 à 15 000 €. “Ces Prêts Développement, comme leur nom l'indique, ont pour but d'accompagner les entreprises qui ont 1 à 3 ans. Grâce à une dotation de la CCI 77 (50 000 € en 2014), les crédits pourront atteindre 20 000 €, mais le ticket moyen se situera probablement à hauteur de 15 000 €. Autre différence avec les prêts Création et Reprise : l'apport personnel peut être moindre – de l'ordre de 25 à 50 % du montant du prêt d'honneur – même si l'obtention d'un prêt bancaire complémentaire demeure obligatoire.”

Un prêt Croissance pourrait être expérimenté en 2015
à peine institué, ce nouveau prêt rencontre déjà le succès. Outre Dalila Khellafi et Xavier Fasquel (voir l'interview ci-contre), plusieurs candidats se sont déjà déclarés. Christelle Petit cite les exemples d'Electrostock, un magasin dédié à l'électroménager et aux arts de la table (Serris) et d'AMPIE, un spécialiste de l'aménagement et de la protection des stockages (Meaux) qui a besoin de trésorerie pour honorer un gros marché gagné dans le Nord de la France.
La Directrice de la PFI du Nord ne doute pas que 5 lauréats ne seront pas difficiles à réunir en 2014. Sa bonne connaissance des besoins des entreprises l'amène même déjà à imaginer, à l'horizon 2015, l'expérimentation de prêts d'honneur Croissance réservés aux PME/PMI de 3 à 6 ans.

2 000 emplois créés ou préservés en 15 ans

Initiative Nord Seine-et-Marne a battu tous ses records d'activité en 2013 avec 70 prêts d'honneurs accordés pour un montant total de 687 500 €. “Nous avons ainsi financé la création de 43 entreprises et 17 reprises, comptabilise la Directrice de la plateforme.
Les créations sont toujours plus nombreuses que les reprises, mais nous attirons souvent l'attention des porteurs de projets sur le fait qu'il est parfois plus aisé de reprendre une affaire déjà existante. L'investissement est plus important, mais il comprend du matériel et permet de s'appuyer sur l'expérience du transmettant, sur une clientèle, une réputation”. Depuis le 1er prêt consenti à Meaux en 1998, Initiative Nord Seine-et-Marne n'a pas chômé. Qu'on en juge : 3 900 demandes enregistrées, 702 dossiers présélectionnés et étudiés en comité d'attribution, 565 prêts accordés pour un total de 4,4 M€ à 478 entreprises créées ou reprises(1). “Et le plus important : 1 145 emplois créés ou préservés qui, depuis, en ont généré 1 000 supplémentaires” conclut Christelle Petit.

(1) La plateforme accorde parfois des prêts personnels distincts à des emprunteurs associés dans un même projet.

 

Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne élargit son champ d'action

Le succès des prêts d'honneur à la création et à la reprise d'entreprises permet aujourd'hui à la plateforme Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne de développer de nouvelles aides à des secteurs d'activité prometteurs.

Le laboratoire de la Ferme de Sigy a bénéficié d'un prêt d'honneur en 2013, alloué par Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne.

 

 

 

 

 

Parce qu'elle avait identifié de nombreuses attentes dans ce secteur d'activité, Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne a accepté, en 2013, d'être la plateforme-test de toute l'Île-de-France pour l'octroi de prêts d'honneurs agri-ruraux. “C'était logique, compte tenu du caractère rural d'une bonne partie de notre territoire, analyse sa Directrice, Martine Huet. Visiblement, nous avons visé juste, puisque les 50 000 € que nous avions réservés à cette expérimentation se sont révélés insuffisants. 6 000 € supplémentaires ont été nécessaires pour financer les 5 projets sélectionnés en 2013”. Soit 15 000 € pour des activités de fumaison de saumon haut de gamme à Provins, de transformation de lait à Sigy ou de maraîchage bio à Lieusaint, et 6 000 et 10 000 € pour des centres équestres à Poligny et à Villiers-Saint-Georges. “Notre postulat est de répondre favorablement à une demande sociétale de plus en plus forte concernant par exemple une alimentation saine et de proximité ou des productions respectueuses de l'environnement, poursuit la Directrice de la plateforme. Nous continuerons au même rythme en 2014. Les règles sont identiques à celles de nos prêts d'honneurs classiques : un taux d'intérêt nul, l'absence de demande de garantie et un remboursement en 5 ans maximum avec possibilité de différé.” Ces conditions très favorables ont facilité le transfert des Fumaisons Provinoises dans de plus vastes locaux. “Nous en avons mesuré les effets positifs pendant les fêtes qui représentent le pic de notre activité annuelle” apprécie la chef d'entreprise, Joëlle Sanchez.

Revitaliser les cœurs de villes
Autre nouveauté, en 2014 celle là : la mise en place d'un prêt d'honneur “Cœur de Ville” visant à redynamiser les commerces de centre-ville. “Sous l'impulsion de la municipalité, une première expérience débutera à Montereau, précise Denis Kirchhoff, Président de la plateforme. Les commerçants et artisans souhaitant s'installer ou moderniser leur boutique pourront ainsi bénéficier d'un prêt jusqu'à 10 000 €, sous condition d'un périmètre géographique défini et d'un secteur d'activité jugé prioritaire. Si l'expérience s'avère positive, d'autres communes pourraient rapidement s'approprier ce nouvel outil de financement.

400 entreprises aidées en 15 ans
à l'heure de fêter son 15ème anniversaire, Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne peut dresser un bilan particulièrement positif de son activité en faveur du développement économique sur son territoire d'intervention. Depuis ses débuts, la plateforme a soutenu quelque 400 entrepreneurs dans leurs projets de création ou de reprise d'entreprise, générant ainsi la mise en place ou le maintien de près de 1 000 emplois sur le Sud seine-et-marnais. Pour ce faire, elle a accordé 4,4 M€ de prêts d'honneur qui, par effet de levier, ont permis de débloquer 27 M€ de prêts bancaires.
Un autre chiffre de ce bilan, lui aussi très positif, porte sur le taux de pérennité des entreprises financées et accompagnées : "86 % d'entre-elles sont toujours en activité après trois ans", se réjouit Denis Kirchhoff. “C'est 20 % de plus que la moyenne nationale. Ce très bon score s'explique par la sélection rigoureuse des projets soutenus et par l'accompagnement des entrepreneurs sur la durée du remboursement de leur prêt.”

 

INTERVIEW : Bertrand Deloges, fondateur de PaysageMania à Pontault-Combault.
En quoi l'intervention de la Plateforme France Initiative a-t-elle été déterminante dans le processus de création de votre entreprise cette année ?
B. D.
: D'abord, ses experts ont validé mon dossier et m'ont confirmé que mon projet de bureau d'étude pour la conception d'espaces extérieurs tenait la route. Le créateur est souvent le nez dans le guidon, forcément convaincu que son idée est géniale et qu'il n'a négligé aucun détail. L'approbation de chefs d'entreprises, d'experts comptables ou de banquiers est très rassurante. Avoir reçu, dans la foulée, le Prix de la créativité 2013 “Seine-et-Marne services” est une autre forme de reconnaissance. Mon choix de positionnement à l'international, notamment au Brésil, en Russie et en Chine, a visiblement plu au Jury.

Et puis il y a eu l'obtention du Prêt d'honneur création. Combien-avez-vous reçu et quelle part cela représente-t-il dans votre montage financier global ?
B. D.
: La Plateforme m'a versé 10 000 €, sans intérêt et remboursables sur 3 ans. Cette somme non négligeable s'ajoute à 28 000 € d'apport personnel et à 20 000 € de prêt bancaire classique. J'ai interrogé plusieurs banques et j'ai pu m'apercevoir que certaines ne font pas de cadeaux ! Le prêt d'honneur m'a donc facilité les choses et accroît mes chances de réussite.

SOURCE

Trajectoires n° 34 – FEVRIER-MARS 2014

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 10/2017
Format : 10/2017