Publié le 08/11/2013

Aéronautique et spatial : la Seine-et-Marne maintient le cap

Près d’une commune seine-et-marnaise sur trois accueille une entreprise du secteur aéronautique ou spatial sur son territoire. À l’heure d’un nouveau décollage pour ce secteur d’activité, c’est une très bonne nouvelle pour l’emploi.

Près d'une commune seine-et-marnaise sur trois accueille une entreprise du secteur aéronautique ou spatial sur son territoire. À l'heure d'un nouveau décollage pour ce secteur d'activité, c'est une très bonne nouvelle pour l'emploi.

L'aérien a le vent en poupe. L'ancien aérodrome de Melun Villaroche, pour lequel le Conseil général de Seine-et-Marne investit régulièrement en partenariat avec la communauté d'agglomération de Melun Val de Seine et le SAN de Sénart, tire donc très logiquement son épingle du jeu. Aux côtés du motoriste Safran, second employeur du département derrière Disney avec plus de 4 500 emplois, de jeunes pousses prometteuses viennent y prendre leur envol, telle LH aviation (60 salariés, cf. Trajectoires n° 32). JPB Système y a par ailleurs transféré en octobre ses activités de Brie-Comte-Robert.
Les 486 établissements du secteur recensés sur l'ensemble de la Seine-et-Marne – pour un total de 6 à 7 000 emplois directs – constituent un solide vivier de PME/PMI toujours prêtes à innover. 18 d'entre eux participent ainsi à 25 projets de recherche du Pôle de compétitivité francilien ASTech Paris Region, pour un  budget global de 17,6 M€.

+ d'infos : Frédéric Capelle, ASTech Paris Region
tél. 01 55 64 04 64 / frederic.capelle@pole-astech.org

SOURCE

Trajectoires n° 33 – NOVEMBRE-DECEMBRE 2013

Tags: 

Abonnez-vous à notre newsletter

Format : 11/2017
Format : 11/2017