JEAN-LUC ROGER
Publié par JEAN-LUC ROGER
Le 27/11/2012
Autres

intervention au salon des maires de seine et marne

Je veux témoigner sur deux programmes que j'ai  eu la chance de pouvoir suivre :
1° Le programme PME et durabilité
Je fais parti des premiers recrutés pour ce programme (en 2007) qui m'a permis de comprendre ce qu'est le Développement Durable, de me former et surtout de mener à bien plusieurs actions comme :
Définir une stratégie pour mon entreprise mettant en avant le DD (ainsi  « la FR propose des solutions de fabrication de pièces industrielles en métaux non ferreux permettant de garantir :
- la pérennité des matières premières,
- l'optimisation de la production,
- la fiabilité des produits,
- le recyclage en fin de vie)
car même si aujourd'hui ce n'est hélas pas le point décisif pour les acheteurs, cela reste un argument qui va je l'espère devenir de plus en plus important comme ont pu l'être les normes qualités dans les années 90.
J'ai pu rentabiliser tout de suite le temps passé pendant cette formation en appliquant les techniques découvertes. En faisant un bilan carbone (dont le cout à l'époque était pris en charge à 50 % par l'Ademe  que je remercie) nous avons  mis  en évidence une émission importante de Carbonne dû au transport des résidus de fabrication que je faisais reconditionner, alors que je pouvais sans investissement, juste en aménageant mon process de fabrication,  les récupérer. Diminution de notre impact carbone de 3 tonnes, gain financier  net par an 15000 euros.
Cela m'a permis également de motiver mon équipe dont la plus belle action a eu lieu le 30 juin dernier avec la réalisation  d'une matinée porte ouverte qui a permis d'accueillir 236 personnes. Je tiens à préciser que cette action  été complètement organisée bénévolement  par mon personnel.
Cette action a été :
Un gain pour l'entreprise : une notoriété accrue avec des articles dans les journaux de la région
Un gain pour les salariés : la fierté de monter ce qu'ils savent faire et où ils travaillent,
Un gain pour la collectivité : une animation sur le territoire qui n'a rien couté à la commune
Et  enfin un gain pour la société: monter que l'industrie n'est pas morte en France et qu'elle permet de travailler près de chez soi dans une ambiance moderne qui n'a rien à envier au secteur tertiaire.
C'est comme cela que je conçois, la responsabilité sociétale de l'entreprise.
J'arrête là mon descriptif à la Prévert et je vous laisse vous reporter aux fiches « exemple à suivre »  de l'Ademe si vous désirez en savoir plus sur les actions réalisées dans le cadre de ce programme par notre société

Le  2ème programme organisé par SMD que j'ai suivi  est le programme stratégie
Ce programme a été mis en place l'année passée et m'a permis de me former à des pratiques managériales que seuls les grands groupes peuvent  appréhender facilement du fait de leurs  moyens financiers.
La encore des exemples valent mieux qu'un long discours :
Nous avons établis une PUV (proposition unique de vente) qui est un argumentaire commercial  afin de différencier mon entreprise des concurrents autrement que par les prix.
Nous avons communiqué et affiché nos  valeurs : le dynamisme, la convivialité, le professionnalisme, la fiabilité, ...
J'ai également appris  à gérer mon temps et mes priorités
J'ai appris à systématiser la plupart de mes process afin d'économiser le temps que l'on passe à répéter les choses.
J'ai aussi travaillé sur l'organigramme futur de mon entreprise, pour moi c'est embaucher 3  personnes supplémentaires dans les 5 années à venir et atteindre 2 millions d'euros de Chiffre d'affaire, afin de pérenniser  mon  entreprise et de préparer ma sortie.
En bref j'ai appris à travailler sur mon entreprise et non pas dans mon entreprise.

Je veux témoigner sur deux programmes que j'ai  eu la chance de pouvoir suivre :
1° Le programme PME et durabilité
Je fais parti des premiers recrutés pour ce programme (en 2007) qui m'a permis de comprendre ce qu'est le Développement Durable, de me former et surtout de mener à bien plusieurs actions comme :
Définir une stratégie pour mon entreprise mettant en avant le DD (ainsi  « la FR propose des solutions de fabrication de pièces industrielles en métaux non ferreux permettant de garantir :
- la pérennité des matières premières,
- l'optimisation de la production,
- la fiabilité des produits,
- le recyclage en fin de vie)
car même si aujourd'hui ce n'est hélas pas le point décisif pour les acheteurs, cela reste un argument qui va je l'espère devenir de plus en plus important comme ont pu l'être les normes qualités dans les années 90.
J'ai pu rentabiliser tout de suite le temps passé pendant cette formation en appliquant les techniques découvertes. En faisant un bilan carbone (dont le cout à l'époque était pris en charge à 50 % par l'Ademe  que je remercie) nous avons  mis  en évidence une émission importante de Carbonne dû au transport des résidus de fabrication que je faisais reconditionner, alors que je pouvais sans investissement, juste en aménageant mon process de fabrication,  les récupérer. Diminution de notre impact carbone de 3 tonnes, gain financier  net par an 15000 euros.
Cela m'a permis également de motiver mon équipe dont la plus belle action a eu lieu le 30 juin dernier avec la réalisation  d'une matinée porte ouverte qui a permis d'accueillir 236 personnes. Je tiens à préciser que cette action  été complètement organisée bénévolement  par mon personnel.
Cette action a été :
Un gain pour l'entreprise : une notoriété accrue avec des articles dans les journaux de la région
Un gain pour les salariés : la fierté de monter ce qu'ils savent faire et où ils travaillent,
Un gain pour la collectivité : une animation sur le territoire qui n'a rien couté à la commune
Et  enfin un gain pour la société: monter que l'industrie n'est pas morte en France et qu'elle permet de travailler près de chez soi dans une ambiance moderne qui n'a rien à envier au secteur tertiaire.
C'est comme cela que je conçois, la responsabilité sociétale de l'entreprise.
J'arrête là mon descriptif à la Prévert et je vous laisse vous reporter aux fiches « exemple à suivre »  de l'Ademe si vous désirez en savoir plus sur les actions réalisées dans le cadre de ce programme par notre société

Le  2ème programme organisé par SMD que j'ai suivi  est le programme stratégie
Ce programme a été mis en place l'année passée et m'a permis de me former à des pratiques managériales que seuls les grands groupes peuvent  appréhender facilement du fait de leurs  moyens financiers.
La encore des exemples valent mieux qu'un long discours :
Nous avons établis une PUV (proposition unique de vente) qui est un argumentaire commercial  afin de différencier mon entreprise des concurrents autrement que par les prix.
Nous avons communiqué et affiché nos  valeurs : le dynamisme, la convivialité, le professionnalisme, la fiabilité, ...
J'ai également appris  à gérer mon temps et mes priorités
J'ai appris à systématiser la plupart de mes process afin d'économiser le temps que l'on passe à répéter les choses.
J'ai aussi travaillé sur l'organigramme futur de mon entreprise, pour moi c'est embaucher 3  personnes supplémentaires dans les 5 années à venir et atteindre 2 millions d'euros de Chiffre d'affaire, afin de pérenniser  mon  entreprise et de préparer ma sortie.
En bref j'ai appris à travailler sur mon entreprise et non pas dans mon entreprise.
 

Informations pratiques
Le Mardi 27 Novembre 2012 à 07:30

Pas encore membre de businest ?

Pour accéder à toutes les informations du réseau et interagir avec les autres membres :

Créez votre compte