Chantal Etédali
Publié par Chantal Etédali
le 16/01/2013

USA, des boîtes noires pour réduire les accidents routiers

L'Administration américaine envisage sérieusement la mise en place obligatoire d'un dispositif d'enregistrement des données sur tous les véhicules commercialisés aux États-Unis à partir de septembre 2014.

Les boîtes noires de l'aviation commerciale ont été inventées en 1953 afin d'identifier les principaux problèmes à l'origine des accidents d'avion. Ce qui est proposé aujourd'hui dans le même esprit, pour réduire les risques d'accidents routiers, se présente sous la forme d'un petit ordinateur de bord qui enregistre la vitesse du véhicule, la vitesse de rotation du moteur, le freinage, le port de la ceinture par les personnes transportées, le nombre de personnes à bord, le déploiement des coussins d'airs, la position des personnes, le lieu de l'accident et la durée d'enregistrement de ces données. En cas d'accident, toutes ces informations permettraient d'en connaître les raisons et la multiplication de ces données faciliteraient les décisions à prendre afin de réduire le nombre d'accidents et la gravité des atteintes aux personnes. Bien entendu, il serait souhaitable que le « mouchard » ne soit pas inhibé volontairement ou accidentellement et que la propriété de ces données soit définie de façon non ambiguë dans tous les États des États-Unis. Car en effet, ces données relatives au véhicule d'un citoyen constituent des données personnelles, même si elles peuvent être utiles à l'ensemble de la population. Et comme les Américains redoutent Big Brother, ils préfèrent pour le moment vivre encore dans la « neutralité » de l'espace routier.

En savoir +

Pas encore membre de businest ?

Pour accéder à toutes les informations du réseau et interagir avec les autres membres :

Créez votre compte