Fabrice DAVID
Publié par Fabrice DAVID
le 12/10/2013

Selon Google, il ne faut pas craindre les malwares sur Android

"Ne craignez pas les virus et autres logiciels malicieux sur Android". C'est grosso modo le message qu'a voulu faire passer la semaine dernière Adrian Ludwig, directeur de la sécurité d'Android chez Google lors de la Virtus Bulletin Conference à Berlin.

En effet, selon le responsable, seul 0,001 % des applications téléchargées par les utilisateurs d'Android finit par avoir un effet néfaste sur leur terminal. Plus étonnant encore que cette déclaration, les statistiques avancées par la firme de Mountain View incluent non seulement les applications téléchargées du Google Play mais également toutes celles installées par un utilisateur sur son appareil Android.

Cet aspect quasi impénétrable d'Android serait dû à la stratégie multicouches de la plateforme, contrairement à celle d'Apple qui vérifie en amont toutes les applications avant de les proposer sur l'App Store.

Selon Ludwing le modèle ouvert voulu par Google pour son système d'exploitation serait à l'origine de sa défense naturelle vis-à-vis des malwares. En effet, la publication du code source du système d'exploitation a elle-même contribué à l'amélioration d'Android. À ce propos, la non moins connue NSA (National Security Agency) américaine a développé un programme appelé SE-Android visant à améliorer l'OS de Google. Ce projet, lui aussi open source (de sorte que vous puissiez surveiller ce que la NSA a fait du code) a apporté plusieurs nouveautés, qui ont été ajoutée aux différentes moutures d'Android. Ceci est un exemple qui prouve la solidité d'Android, qui émane de son aspect ouvert à tous.

Article complet sur FrAndroid

Initial Soft sur

 

 

Pas encore membre de businest ?

Pour accéder à toutes les informations du réseau et interagir avec les autres membres :

Créez votre compte