Ronan Blot
Publié par Ronan Blot
le 04/04/2011

Prospective européenne sur les transports et la mobilité en 2050…et la Seine-et-Marne ? - 1ère partie

     La commission européenne a récemment mis en ligne, son livre blanc sur les transports à l'horizon 2050 ( livre blanc – fr).

    Le lien pour la video annoncant la publication du livre blanc:

     A la différence de nombreuses études sur le devenir de la filière transports ; celle-ci est à étudier avec la plus grande intention...En effet, il s'agit bel et bien d'une feuille de route avec des objectifs à la clef et un commanditaire doté d'une force de proposition législative non négligeable ; pour résumer, le contexte réglementaire et législatif européen concernant les transports s'inspirera en grande partie de cette feuille de route.

    Alors, il y a bien sur, une problématique de fond sur laquelle s'articulent les différents objectifs à atteindre. Pour faire simple,  la finalité de ce livre blanc est de parvenir à : une mobilité optimisée, source de croissance, plus respectueuse de l'environnement (a competitive and sustainable transport system).
    Techniquement, cela se présente de la façon suivante :
« Il s'agit de créer un espace européen unique plus concurrentiel, doté d'un réseau de transport parfaitement intégré, qui repose sur l'interconnexion des différents modes de transport et permette une mutation profonde des modèles de transport des passagers et du fret. »

A) Le transport, pilier de l'économie européenne :

     La commission européenne souligne sa légitimité sur le sujet du transport ; en rappelant deux de ses postulats :
- La mobilité est indispensable au marché européen et à la qualité de vie des européens ; le transport permet la création de richesse.
- Le transport est mondialisé et global, imposant pour que les actions soient effectives et efficaces, une coopération internationale forte.

B) Deux contraintes nécessitant l'optimisation des transports :

    La première des contraintes est la raréfaction du pétrole et la dépendance de l'Union Européenne à celui-ci (96% des besoins énergétiques des transports dans l'Union européenne sont couverts par le pétrole et ses dérivés).
La seconde des contraintes et pas des moindres, est la nécessaire réduction des émissions de gaz à effet de serre...le secteur du transport est et sera particulièrement ciblé dans le cadre des engagements européens en la matière. Le secteur du transport doit voir sa part d'émission de gaz à effet de serre diminuer de 60% d'ici 2050.

    C) Les leviers d'action de l'Union Européenne :

    L'innovation est affichée clairement comme une des composantes à l'optimisation des transports et à la réduction des émissions de ceux-ci...et la conclusion est sans appel : « Delayed action and timid introduction of new technologies could condemn the EU transport industry to irreversible decline ». 
    Le second levier d'action afin d'accompagner la croissance et l'optimisation des transports demeure l'investissement dans les infrastructures car « Infrastructure shapes mobility », et il est de reconnaitre que des changements majeures dans les transports ne peuvent se faire que si les infrastructures de ces mêmes transports se mettent également au diapason...car les goulots d'étranglement s'expliquent le plus souvent par l'inadéquation entre les infrastructures et les augmentations de trafic fret ou passager.

D) Les pistes d'actions envisagées :

- Favoriser les modes de transport alternatifs notamment dans le cadre du développement et déploiement de nouveaux systèmes de propulsion et de nouveaux carburants.
- Optimiser les process logistiques et notamment la multimodalité.
- Optimiser l'usage des infrastructures grâce aux outils d'information, de communication et de gestion des flux (ITS, SESAR...etc), mais également par les simplifications douanières...etc.

     A ces différentes pistes d'actions, le livre blanc adjoint quelques objectifs chiffrés...et d'ores et déjà, la Seine-et-Marne de part ses entreprises et acteurs du territoire, est en mesure de contribuer à ces grandes orientations.
     Le focus seine-et-marnais dans la seconde partie de ce billet.

    En attendant, un article intéressant pour sa synthèse...ici, les travaux de la commission européenne sur la mobilité urbaine .

Pas encore membre de businest ?

Pour accéder à toutes les informations du réseau et interagir avec les autres membres :

Créez votre compte