David Rozenberg
Publié par David Rozenberg
le 04/04/2011

Les professionnels du fret aérien de Roissy-CDG lancent un appel à la solidarité pour le Japon

Le Comité interprofessionnel du fret (CIF) de l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle invite tous les professionnels du fret de la plate-forme à se mobiliser pour venir en aide au Japon, par le biais de la Croix-Rouge.  

Le Comité Interprofessionnel du Fret (CIF) et toute la communauté aéroportuaires de Paris-Charles de Gaulle ont décidé de lancer un appel à la solidarité avec le Japon, suite "aux événements dramatiques qui sont survenus dans l'archipel nippon depuis le 11 mars 2011".

"En collaboration avec la Croix-Rouge française et au bénéfice de la Croix-Rouge japonaise, nous invitons les entreprises situées sur l'aéroport à s'associer à cette initiative en effectuant des dons en se rapprochant de la Croix-Rouge française, par téléphone au 01.44.43.11.29, et les invitons à relayer ce message à leurs salariés qui peuvent également faire des dons sur le site internet de la Croix- Rouge", écrit Claude Azria, délégué général du CIF, dans un message adressé aux entreprises de l'aéroport.

Des liens historiques entre la France et le Japon

"Depuis de très nombreuses années, le Japon est un partenaire privilégié des acteurs français du transport aérien, cargo ou passager. Le Japon est le deuxième partenaire économique de la France en Asie et la première destination des investissements français dans cette région du monde. Le Japon est également le premier investisseur asiatique en France et créé, chaque année, plus de 2000 emplois dans notre pays", rappelle le CIF.

Dans le seul secteur du transport aérien, de nombreuses entreprises japonaises sont établies en France depuis plusieurs années : Japan Airlines, All Nippon Airways, Yusen Global Logistics, Nippon Express, Kintestu World Express, K'Line, Hankyu, etc... "En fret aérien, 1 expédition sur 10 au départ de l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle prend la direction de Tokyo ou d'Osaka", souligne le CIF, avant de conclure : "dans sa globalité, le secteur du transport aérien a plusieurs fois été amené à montrer sa générosité. Au nom de l'amitié franco-japonaise et, au-delà, au nom d'une certaine idée de l'humanisme, il a, cette fois encore, l'occasion de relever le défi.

 

Source : wk-transport-logistique.fr - 04 avril 2011

Pas encore membre de businest ?

Pour accéder à toutes les informations du réseau et interagir avec les autres membres :

Créez votre compte