David Rozenberg
Publié par David Rozenberg
le 15/02/2013

Le Transport-Logistique se distingue en matière d'insertion professionnelle à l'issue de l'enseignement secondaire

Un taux d'emploi de 85 % tandis que les bacheliers professionnels sont 88 % à être en activité.

Le Centre d'études et de recherches sur les qualifications (Céreq), a récemment publié une étude sur l'insertion professionnelle des jeunes ayant quitté le système scolaire à l'issue de l'enseignement secondaire. Parmi les 6 secteurs d'activité qui se distinguent par leurs bons résultats : le Transport-Logistique. Le Groupe AFT-IFTIM, qui compte 44 Centres de Formation d'Apprentis (CFA) et qui est partenaire de plus de 200 collèges et lycées dans le cadre d'une convention qui le lie depuis plusieurs années au ministère de l'Education nationale, se félicite de ces résultats et entend poursuivre son implication dans l'enseignement secondaire.

L'étude du Céreq(2), parue dernièrement, souligne que plus des trois quarts des jeunes issus d'une formation spécialisée en Transport-Logistique occupent un emploi après leur sortie de l'enseignement secondaire !

Ainsi, avec un taux d'emploi de 76 %, le secteur Transport-Logistique occupe le 6e rang en termes d'insertion professionnelle sur les 26 secteurs d'activité étudiés.

A noter : les titulaires de CAP en Transport-Logistique affichent un taux d'emploi de 85 % tandis que les bacheliers professionnels sont 88 % à être en activité.

Des chiffres positifs qui s'expliquent notamment par l'action de l'AFT-IFTIM qui s'évertue à faciliter le rapprochement entre les apprentis de ses CFA, les établissements scolaires et la profession grâce à des visites d'entreprise, la recherche de stages, des réunions de sensibilisation des entreprises à l'accueil des jeunes, ou encore l'organisation de périodes de formation en milieu professionnel.

Le rôle de l'AFT-IFTIM auprès de l'Education nationale

Le Groupe AFT-IFTIM joue un rôle important au côté de l'Education nationale dans le développement des formations initiales (CAP et Bac professionnels) en transport et logistique dispensées dans les établissements du secondaire. Ses domaines d'intervention sont les suivants :

- L'information et l'orientation

-       L'AFT-IFTIM organise dans toutes les régions des réunions hebdomadaires pilotées par son Service Emploi Formation et Information Transport-Logistique
(SEFI-TL) auxquelles participent quelque 20 000 jeunes ;

-       Le Groupe prend part à une centaine de forums,auxsalons de l'Education et à des journées d'information permettant de faire connaître les métiers du transport et de la logistique et les filières qui y mènent ;

-       Il conçoit, réalise et fait évoluer des supports d'information physiques ou numériques, en partenariat avec l'ONISEP, les conseils régionaux et les organisations professionnelles ;

-       Dans le cadre du parcours de découverte des métiers et des formations(PDMF), il assure l'organisation de séances de découvertes professionnelles au cours de la classe de Troisième d'une durée de trois heures (DP3)ou de six heures (DP6).

 

- Le contenu pédagogique et l'apport matériel

Pour l'ensemble des formations concernées (CAP Agent d'Entreposage et de Messagerie ; CAP Maintenance de véhicules automobiles, option « véhicules industriels » ; CAP Conducteur Routier Marchandises ; CAP Conducteur Livreur Marchandises ; CAP Déménageur sur véhicules utilitaires légers ; Bac professionnel Conducteur Transport Routier de Marchandises ; Bac professionnel Transport ; Bac professionnel Logistique ; Bac professionnel Maintenance de véhicules automobiles, option « véhicules industriels »...), l'AFT-IFTIM :

-       conçoit et actualise des supports et documents techniques et pédagogiques mis à la disposition des enseignants ;

-       organise des journées d'informations techniques et professionnelles pour les enseignants ;

-       prépare et préside, grâce aux délégués régionaux AFT qui sont Conseillers à l'Enseignement Technique (CET) auprès du recteur d'académie, la plupart des différents jurys d'examen de fin d'année avec les professionnels du secteur et les professeurs de l'Education nationale ;

-       met à disposition près de 300 véhicules écoles dont l'achat, la maintenance et l'assurance sont pris en charge par l'AFT-IFTIM.

Grâce à l'action conjuguée de l'AFT-IFTIM et de l'Education nationale, environ 20 000 élèves du secondaire sont formés chaque année aux métiers du Transport-Logistique.

 

Source : capcampus.com - 15/02/13

Pas encore membre de businest ?

Pour accéder à toutes les informations du réseau et interagir avec les autres membres :

Créez votre compte