Harold CHENARD
Publié par Harold CHENARD
le 10/12/2012

Le gouvernement veut stimuler la croissance verte et créer 100 000 emplois

Le gouvernement souhaite engager la France sur une voie économique résolument verte en boostant les différentes filières. Objectif affiché : 100 000 emplois d'ici à 2016.
En matière de croissance verte, la France doit rattraper son retard et faire son trou sur le marché européen et mondial.


Quelles filières privilégier ?

C'est en substance le raisonnement tenu par la ministre de l'Ecologie et de l'Energie Delphine Batho.
Elle prône une action globale et d'envergure : chaque ministère devra appliquer une feuille de route pour booster les différentes filières vertes. Les principaux métiers ciblés ? Les éco-industries, l'efficacité énergétique, l'économie circulaire (recyclage), à savoir le traitement des déchets et de l'eau.
L'objectif en termes d'emplois monte à 100 000 d'ici à 2016.
Le secteur des énergies renouvelables n'a pas été cité par la ministre. Il faut dire que la filière est sensible. Déjà, le gouvernement Fillon avait choisi d'ajuster les aides publiques allouées aux métiers des ENR afin de prévenir tous risques de bulle spéculative.


Les énergies renouvelables en crise

L'instabilité tarifaire et la concurrence de plus en plus accrue du marché émergent (chinois surtout) minent le solaire et l'éolien où les dépôts de bilan se sont multipliés en 2012 (c'est notamment le cas en Allemagne). En France, le nombre d'emplois directs et indirects générés par les métiers ENR est en baisse par rapport à 2011 (80 000 emplois, contre 100 000 l'année dernière).
Pour soutenir l'activité, le gouvernement français va lancer en 2013 un programme de rénovation thermique des logements. Pendant sa campagne électorale, François Hollande avait estimé que ce plan  permettrait de créer « des dizaines de milliers d'emplois ».
Une loi de programmation, qui déterminera de quelles façons la France réduira de 75% à 50% la part du nucléaire dans sa production d'électricité, sera soumise à l'examen des parlementaires dans moins d'un an.

Source : http://www.developpement-durable-entreprise.fr/

Pas encore membre de businest ?

Pour accéder à toutes les informations du réseau et interagir avec les autres membres :

Créez votre compte