Patricia Montin
Publié par Patricia Montin
le 18/10/2011

EPAMARNE soutient le développement d’une agriculture périurbaine de qualité à Marne-la-Vallée Noisiel, le 14 octobre 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE

Soutenu par l’établissement public d’aménagement de Marne-la-Vallée (EPAMARNE), la cueillette du Plessis inaugure aujourd’hui son nouveau magasin de vente directe de produits de la ferme. La sauvegarde de cette activité agricole pérenne, sur la commune de Chanteloup-en-Brie, a permis à deux jeunes agriculteurs de s’installer dans leur exploitation de maraîchage qui emploie aujourd’hui 6 autres personnes.

Engagé dans le développement d’une agriculture urbaine de circuits courts répondant aux besoins des habitants du territoire, EPAMARNE a encouragé la création dès 2009, de la cueillette du Plessis sur une parcelle de 12,8 hectares à Chanteloup-en-Brie. L’établissement public a proposé aux exploitants, Benoît et Thibault Cozon, le site d’implantation de la cueillette et a mené les négociations foncières qui ont abouti à la vente des terrains. De plus, EPAMARNE a réalisé une voie de desserte pour permettre l’accès à la cueillette. Les exploitants ont, également, pu bénéficier des réseaux publics créés par l’EPA pour viabiliser leur exploitation.

Vincent Pourquery de Boisserin, Directeur général d’EPAMARNE/EPAFRANCE, précise : « Nous souhaitons promouvoir une agriculture de proximité compatible avec le développement urbain de Marne-la-Vallée. L’établissement public qui s’inscrit dans une démarche de développement durable, est heureux de soutenir des initiatives telles que la cueillette du Plessis. »

Plus de 50 variétés de fruits, fleurs et légumes sont proposées en cueillette sur l’exploitation aux habitants de Chanteloup-en-Brie et, plus largement, du Val d’Europe. Dans son nouveau magasin, construit avec une ossature en bois sur le modèle des fermes briardes, la famille Cozon offre à ses clients un choix élargi de produits de la ferme issus de producteurs installés dans un périmètre n’excédant pas 150 km et ce, afin de respecter les circuits courts d’approvisionnement. Ces produits sont sélectionnés sur des critères de qualité, de traçabilité et au regard des bonnes pratiques du producteur. En effet, la cueillette du Plessis privilégie des méthodes d’exploitation respectueuses de l’environnement, issues de l'agriculture biologique pour certaines. Cette approche fait appel à diverses techniques comme l’introduction d’insectes auxiliaires qui permettent de réduire le recours aux produits phytosanitaires, l'utilisation de plastiques biodégradables pour limiter l'évaporation de l'eau ainsi que l'utilisation d'herbicides, l’installation de ruches d’abeilles qui favorise la pollinisation des fleurs, etc.

Agriculteurs passionnés, les frères Cozon proposent, aussi, des ateliers pédagogiques, notamment à destination des scolaires, autour du goût, des périodes de cueillette, du rempotage, de la transformation des produits, etc. L’établissement public a d’ores et déjà choisi de reconduire l’expérience avec ces exploitants en les accompagnant dans la création, sur un de ses terrains, d’une ferme pédagogique qui ouvrira au public, en 2012, à Ferrières-en-Brie.

Contacts presse : EPAMARNE / EPAFRANCE Mathilde Charpentier - Directrice de la Communication Tél. : 01 64 62 45 84 - Fax : 01 64 62 45 80 - E-mail : m.charpentier@epa-marnelavallee.fr Saliha Idir – Chargée de communication Tél. : 01 64 62 45 12 - Fax : 01 64 62 45 80 - E-mail : s.idir@epa-marnelavallee.fr www.epa-marnelavallee.fr

Pas encore membre de businest ?

Pour accéder à toutes les informations du réseau et interagir avec les autres membres :

Créez votre compte