Julien Bulche
Publié par Julien Bulche
le 05/12/2017

Comment la Blockchain va-t-elle révolutionner nos régions ?

 

La nouvelle technologie d'échange Blockchain est une forme de grand livre des transactions effectuées entre les différents acteurs d'un même réseau. Il s'agit ici d'un système numérique sécurisé et infalsifiable qui permet de réduire les coûts de fonctionnement et d'améliorer la qualité et la célérité des services. Pourtant, cette technologie n'est pas si nouvelle en la matière puisque le principe de fonctionnement de la monnaie dématérialisée bitcoin repose également sur l'architecture de celle-ci. En effet, les problèmes connus par la monnaie virtuelle ont permis à de nombreux acteurs financiers de constater le potentiel incroyable de cette technologie : son fort pouvoir de désintermédiation. 

Aujourd'hui, la technologie blockchain suscite l'engouement de divers acteurs issus des gouvernements, banques traditionnelles, entreprises et autres organisations qui souhaitent en faire une utilisation plus large que celle de la monnaie virtuelle. En permettant la suppression des intermédiaires tiers de confiance traditionnels dans nos différentes transactions ou activités, la technologie blockchain pourrait impacter véritablement plusieurs domaines de notre quotidien tels que les finances, l'immobilier, le système électoral, l'énergie, etc. C'est donc une révolution qui s'annonce dans le fonctionnement des organisations au sein de nos différentes régions.

Nous vous proposons un tour d'horizon sur les futurs impacts de la technologie blockchain dans nos régions.
 

Blockchain : une révolution majeure est-elle en marche ?

Depuis des lustres, les transactions monétaires, les transferts de propriété et les échanges de données contractuelles et confidentielles ont toujours nécessité l'intervention des autorités historiques de confiance (banques, gouvernements, notaire, universités...) pour en assurer leur contrôle et leur validation. Désormais, la technologie blockchain, permettant le stockage, la transmission et le chiffrement numériques des informations sécurisées, fait reposer la confiance sur des organisations autonomes décentralisées réparties autour du globe. À l'instar donc de Uber, la technologie blockchain se veut disruptive, mais surtout révolutionnaire, car elle concerne toutes les branches de notre société nécessitant l'intervention d'un intermédiaire. Grâce à ses techniques de cryptographie, ses échanges de pair à pair et de synchronisation de registres, la technologie blockchain permet de s'affranchir à moindre coût de l'intermédiation des tiers de confiance traditionnels comme le notaire (transactions immobilières), les banquiers (la finance), l'État (les actes administratifs), les contrats intelligents (l'Internet des objets) et le cyberespace pour la signature d'un certificat numérique, etc. Plusieurs métiers pourront ainsi être profondément modifiés, voire récréés à l'aide de cette technologie.

En somme, les champs d'exploitation de la blockchain sont immenses au sein de notre société. Qu'il s'agisse donc des banques, des assurances, de la santé, de l'immobilier, des énergies, du vote en ligne, de l'art, des biens de luxe, des brevets industriels, des certificats de diplômes et bien d'autres, c'est toute une multitude de branches d'activité qui peut être impactée et « ubérisée » par ce nouveau concept technologique dans nos différentes régions.

Pas encore membre de businest ?

Pour accéder à toutes les informations du réseau et interagir avec les autres membres :

Créez votre compte