Fabrice DAVID
Publié par Fabrice DAVID
le 13/08/2013

Apple va décliner sans Steve Jobs, selon Larry Ellison, PDG d’Oracle

Quel avenir pour Apple sans Steve Jobs ? Larry Ellison, PDG d'Oracle, semble, lui, avoir la réponse à la question : rien !

Interviewé dans l'émission “This Morning” de la chaîne CBS, le CEO d'Oracle (5e homme le plus riche du monde) a fait part de ses inquiétudes vis-à-vis d'Apple sans son mentor, à qui a succédé son ancien bras droit, Tim Cook.

Pour lui, “l'histoire va se répéter” en référence au départ de Jobs en 1985, lorsque la société avait, selon Ellison, connu un déclin sous la direction de John Sculley. Pendant sa mise au vert, Jobs avait en effet racheté la firme Pixar et lancé l'ordinateur NeXT. La société avait effectivement remonté la pente lentement pour connaître un franc succès, quelques années après le retour de Steve Jobs, en 1996.

Et quand le grand manitou de Cupertino (Steve Jobs) considérait les formats de l'iPad et de l'iPhone comme idéaux pour leur usage, l'iPad mini et l'iPhone 5 ont infléchi le cap initié par Jobs quelques années plus tôt.

Les conclusions diffèrent quelque peu selon le site qui analyse cette interview :

- Sur FrAndroid et Génération NT, on relate juste les propos de Larry Ellison (pas la peine d'en rajouter).

- Sur MacPlus, on défend la marque avec ferveur : "L'entreprise telle qu'elle était au moment de l'éviction de son patron en 1984 est bien différente de ce qu'elle est aujourd'hui. Tim Cook est un CEO différent, qui gère les affaires à sa manière ; alors certes, ce n'est pas toujours aussi flamboyant qu'on le voudrait, mais il a son style et semble savoir où il veut emmener l'entreprise. De plus, Apple continue de vendre des iPhone et des iPad par containers entiers ; le temps de planter des clous dans le cercueil du constructeur n'est heureusement pas encore arrivé."

Pas encore membre de businest ?

Pour accéder à toutes les informations du réseau et interagir avec les autres membres :

Créez votre compte